Médicament anti-obésité incommodant pour Roche
Journal de Québec du 19 août p.121

Sujet:Vas chier toi-même Franz Humer directeur général de Roche

On peut y lire :

Bale(AFP) - Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé des résultats semestriels, hier, en hausse de plus de 10%, mais rencontre des difficultés avec son médicament Xenical (anti-obésité), qui a du mal à décoller.

Concernant le Xenical, lancé il y a un an, M. Humer a estimé que les "attentes du marché ont été trop élevées".

"Il faut avoir une vision à long terme et il faut du temps pour convaincre les médecins et les patients à adopter le médicament", a-t-il dit."

Les ventes de Xenical ont représenté au premier semestre 504 millions de FS.

Mon commentaire

Nous comprenons maintenant, pourquoi il faisait de la publicité pour la perte de poids en janvier dernier. Alors, c'est de plus en plus clair que le marché visé est celui très lucratif du "traitement" de l'obésité dit esthétique. Mais le problème, est de savoir si les femmes sont prêtes à passer 2 à 3 heures par jour sur le bol de toilette pour perdre du poids.

Pourquoi, Roche a décidé de rendre public sa déception au sujet du faible rendement des ventes de sa pilule scatologique? Les femmes doivent-elles en acheter pour avoir pitié d'eux? Veulent-ils se faire passer pour des incompris, nous rendre coupables de ne pas faire d'effort pour les comprendre ?

Comprendre, mais comprendre quoi au juste? Nous comprenons à la lumière de cette information que Roche veut faire beaucoup de l'argent facile en misant sur les complexes des femmes sur leur apparence physique. Voilà tout.

Cette pilule qui empêche les gras d'être absorbés par l'intestin, force la femme à éviter de manger des aliments contenant du gras. Ainsi, elle agit comme pilule de punition. Si la femme fait un écart dans sa diète, elle va avoir une diarrhée. C'est du contrôle comportemental par renforcement négatif. En effet, le Xenical n'a aucune action sur le métabolisme du corps. Par conséquent, à force de déféquer, la femme, perd le goût de manger (baisse de l'appétit). En d'autres mots, c'est une diète forcée.

Si le Xenical fonctionnait, ils n'auraient pas de problème à en vendre.

Roche est prêt à tout pour vendre cette cochonnerie. Même de soudoyer les médecins en leur donnant de l'argent, pour qu'ils en parlent positivement dans les médias. Si un médecin dit que c'est bon, cela doit être vrai. Ce qui est arrivé l'an passé avec un médecin du centre hospitalier de l'Université McGill lors de sa sortie au Canada. Et cela malgré les critiques émis par les médecins français l'année davant (l'orlistat autre nom pour le Xenical).

Il ne faut pas encourager cette compagnie pharmaceutique aux activités commerciales malhonnêtes,. N'achetez pas un médicament prescrit par votre médecin fabriqué par ces bandits. Demandez un produit d'une compagnie concurrente.


Les sujets précédents :
Soumise à un régime de fer - Les sacrificices de Lara Fabian
Détermination - 123 lb en moins - "L'opération qui m'a donné une nouvelle vie
L'amour fait manger Calista
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact 

Copyright © 2000, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.