Beat your fat genes... just like Delta
National Examiner september 4, 2001 page 25

Sujet: De la poudre au yeux

On peut y lire :

Outwit your fat genes - Designing Woman Delta Burke did it, even though she thought her battle of the bulge would plague her for life.

"I went up and down, binged, took pills and could never stabilize my weight," admits the 45-year-old former beauty queen.

"Many of my relatives had problems staying slim, so I just figured there was nothing I could do about it," she says. "There wasn't a female member of my family under size 12. I sort of gave up, and the weight just piled on."

But a few years ago, she was diagnosed with diabetes and doctors told her to change her eating habits to avoid taking medication.

"That's the scare I needed to start eating right," Delta reveals. "I just had to give up those big old desserts and start eating sensibly. My health depended upon it."

Delta's ever-loving hubby actor Gerald McRaney was very supportive, she says.

"Mac's been instrumental in the change in me," she confides. "He thinks I'm beautiful - fat, thin, or in-between."

Delta dropped the sweet stuff - cakes candies and sodas - and switched to a high-fiber, high-carbohydrate diet along the lines of the one recommended by the renowned Dr. Neal Bernard, author of Turn Off The Fat Genes (harmony Books). In no time, she dropped 10 pounds and was well on her fat-burning journey.

"Eating complex carbodrates like rice, potatoes, beans and legumes helps control the blood sugar level, so it's extremely beneficial for diabetics," the doc explained to The Examiner.

"This diet works for everyone because you don't get the uncontrollable cravings due to peaks and valleys in your blood sugar.

"And a high-carbohydrate diet, especially one rich in fruits and vegetables, is naturally low in fat as long as you don't smother the carbs with butter!"

Delta went from a whopping 215 pounds to a trim 150 and sexy size 10! That's a far cry from the size 22 the 5-foot-5 gal wore on Designing Women.

She dropped sweets entirely, but if that's a problem for you, Bernard recommends adding 300 mgs. of magnesium to your diet twice daily to stem the craving for chocolate and other confections.

Fiber-rich foods help fill you up faster, too. "They also keep you full longer so you lose the tendency to snack," he adds. "By choosing the foods as close as possible to their natural state, you'll help burn calories boost your metabolism and lose weight permanently. You can outwit your fat genes by switching to fat-burning foods."

Bernard says if you want to lose weight even more quickly, add a daily half-hour walk.

Mon commentaire

À chaque fois qu'un nouveau gourou de l'amaigrissement émerge, il y a toujours une vedette connue qui en devient une de ses adaptes. Elle devient, en fait de compte, les porte-parole pour y faire de la publicité gratuite ou faussement gratuite.

Delta est tombée comme en amour avec cette méthode, comme elle est déjà tombée en amour avec les autres méthodes qu'elle a essayées auparavant. Le dernier amour est toujours le plus beau et le plus merveilleux. Elle se dit sûrement que celui la, c'est le bon et c'est pour la vie.

Delta va désenchanter avec celui-ci aussi, comme avec les autres, quand elle va se décourager de suivre un tel régime de vie totalement invivable. En effet, la femme au début, au moment où elle prend la décision de suivre un régime amaigrissant, elle est super-motivée. Sa pression (psychologique) est à son "top". Elle se sent capable déplacer des montagnes. Tout lui semble possible. Cet état d'hyper-motivation, lui fait passer par-dessus l'anxiété provoquer par le fait qu'elle souffre de sous alimentation. On pourrait lui écraser un pieds et elle ne sentirait rien. Elle devient insensible à la douleur.

Mais, cette souffrance associée aux privations qu'elle s'inflige, dont celui de ne plus manger de desserts, la rattrapera un jour. C'est incroyable, cela fait déjà deux ans qu'elle maintient le poids perdu. Je considère que faire plus que 6 mois constitue du masochiste. Toffer un an, c'est de l'automutilation pure et simple.

En effet, plus la femme se prive longtemps, plus l'anxiété monte, plus elle souffre. Delta a un moral de fer pour vivre cet enfer. Mais, la souffrance qu'elle accepte de vivre, va atteindre un point culminant qui fera descendre sa pression. Elle n'aura plus le courage de supporter cette souffrance. À fleur de peau, elle remangera normalement.

Finalement, Delta tombera en peine d'amour avec la méthode de ce gourou. Elle se dira : "plus jamais je me laisserai pendre par un chanteur de pomme qui te promet mer et monde".

Dalta va reprendre le poids perdu très prochainement. Elle va retrouver le corps que la nature a prévu qu'elle ait. Au contraire de ce que ce Docteur Neal Bernard affirme, nous ne pouvons pas faire quelque chose contre notre destin génétique. Une femme ronde est née pour être ronde et c'est pour le reste de ses jours.

Lancer une méthode d'amaigrissement avec un tel slogan constitue un paradoxe. En effet, l'industrie l'amaigrissement laisse prétendre que les personnes sont responsables de leur embonpoint (parce qu'elles mangent leurs émotions, etc.) Parler des gènes, c'est reprendre un des arguments anti-diètes, et ainsi avouer indirectement qu'aucune diète fonctionne.

La vérité, c'est que le poids est déterminé génétiquement et nous n'y pouvons rien.


Les sujets précédents :
Bigger women are better lovers!
Lancement d'une chaîne gay
Les agences d'escortes carburent à plein régime
Internet weirdos' deadly game - Anorexia on the web
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.