L'espérance de vie des Canadiens dépasse maintenant 80 ans
Journal Le Soleil du jeudi 21 décembre 2006 page 16

Sujet: Grâce à la malbouffe

On peut y lire :

L'espérance de vie continue d'augmenter au Canada. Statistique Canada indique qu'elle a dépassé les 80 ans pour les deux sexes réunis en 2004, et ce, pour la première fois.

L'espérance de vie des Canadiens est en effet passée de 79,9 ans à 80,2 ans. De 1979 à 2004, l'espérance de vie chez les hommes a augmenté de 6,4 années, tandis que, chez les femmes, elle ne s'est élevée que de 3,8 ans.

Au cours des 25 dernières années, l'écart entre l'espérance de vie des hommes et des femmes s'est rétréci à son point le plus bas en 2004.

Dans l'ensemble, en 2004, il y a eu 226 584 décès au Canada, seulement 415 de plus qu'en 2003. Il s'agit de l'une des plus modestes augmentations du nombre annuel de décès observées au cours des 25 dernières années.

Pour chaque 100 décès chez les femmes, il y en avait 102 chez les hommes. Ce rapport de masculinité en 2004 a été le plus faible rapport enregistré au cours des 25 dernières années, et il a été bien en deçà du rapport de 135 constaté en 1979.

Par ailleurs, le taux de mortalité infantile demeure stable au pays. Par rapport à 2003, il s'est situé en 2004 à 5,3 décès pour chaque 1000 naissances vivantes. Au cours des 25 dernières années, ce taux a diminué de 52 pour cent.


Mon commentaire

Qu'est-ce qui explique l'augmentation de l'espérance de vie des Canadiens et des Canadiennes?

Si la malbouffe et les restaurants de fast-food existent depuis plus de 50 ans.
First fast-food hamburger chain ever. White Castle

Si la télévision existe depuis plus de 50 ans.
Inauguration de la télévision canadienne 1952

Si la voiture existe depuis 100 ans.

Si les supermarchés existent depuis plus de 50 ans.
Que le premier supermarché Steinberg est né en 1917, boulevard Saint-Laurent?

Si les jeux de société existent depuis plus de 70 ans.
Brève histoire des jeux de société

Qu'est-ce qui explique l'augmentation de l'espérance de vie si les habitudes de vie de la population n'ont pas changé depuis plus de 50 ans ?

Selon les intégristes anti-obésité l'espérance de vie des enfants d'aujourd'hui sera moins longue que leurs parents.

Qu'est-ce qui se serait passé dans les 15 dernières années qui démontrait que leur prévision pourrait s'avérer juste?

Qu'est-ce qui a changé dans les 15 dernières années qui ferait qu'aujourd'hui il y aurait subitement une augmentation de l'obésité au point dans réduire l'espérance de vie ?

Absolument rien.

Paradoxalement, comme selon les intégristes anti-obésité, il y aurait une épidémie d'obésité. Donc ne pourrait-on pas dire que l'espérance de vie augmente avec le nombre d'obèses et de gens qui font de l'embonpoint? On pourrait aussi conclure, que c'est la maigreur qui fait baisser l'espérance de vie et non l'embonpoint d'une population.

Grâce à la malbouffe, les gens vivent plus longtemps. Alors, à quoi cela sert d'investir 40 millions par année pour forcer les gens à manger moins de calories et de faire plus d'exercices.

Absolument rien.

Une tendance cela s'évalue, sur un grand nombre d'années. En d'autres mots, plus on observe une grande portion du temps plus on peut en tirer une tendance fidèle à la réalité. Donc, nous pouvons conclure que les habitudes de vie des gens depuis les 50 dernière année est une tendance qui a contribué à l'augmentation de l'espérance de vie.

Pourquoi les intégristes anti-obésité font-ils des prédictions sans tenir compte de cette tendance?

Parce ce qu'ils veulent nous faire peur avec des allégations apocalyptiques. Oui il faut bien manger et faire de l'exercice, mais il n'est pas nécessaire de terroriser la population pour passer ce message.

Est-ce en réduisant l'embonpoint des gens qu'on va allonger l'espérance de vie de la population ? Non. Cela prendrait 50 ans pour démontrer qu'une population plus mince vivrait plus longtemps. Comme cet objectif est impossible à atteindre on ne le sera jamais.

La lutte anti-obésité est vide de sens. Car elle est plus basée sur des croyances que sur des faits véritables. Les intégristes anti-obésité veulent nous imposer leur vision mystique d'un monde idéal. Ils font de l'ésotérisme morphologique. Que le gouvernement et les journalistes embarquent dans cette idiotie, c'est aussi ridicule que d'envisager que la société Québécoise décide d'adopter la philosophie des Raëliens. Ce n'est vraiment pas sérieux.

Complément d'information :

L'histoire

L'espérance de vie dépasse les 80 ans au Canada

L'espérance de vie au Canada pour les deux sexes réunis a dépassé

Espérance de vie: 80 ans et plus

L'espérance de vie dépasse les 80 ans au Canada

L’espérance de vie ne cesse de grimper en Belgique. pays des frites

L'espérance de vie était de 47,5 ans au début du siècle

En 1900, l'espérance de vie était de 50 ans. En 1950, elle est passée à 65 ans et à 78 ans en 2000.

La France est le pays qui détient le record d'espérance de vie en Europe.

L’espérance de vie dans le monde (2006)

Les intégristes anti-obésité disent n'importe quoi!

Espérance de vie les Américains gagnent 3 mois

Une récente étude américaine vient de mettre en évidence le fait que l’obésité a réduit l’espérance de vie des américains de plusieurs mois.

L’obésité entraine-t-elle actuellement une diminution de l’espérance de vie? «Absolument pas. C’est un mythe à dissiper», estime le démographe Jacques Légaré. Or, l’obésité est un concept beaucoup trop récent pour influer à la baisse sur l’espérance de vie du moment. De plus, même si c’est un phénomène pernicieux, l’obésité n’est pas un virus mortel qui décime des populations entières. Elle ne crée pas d’hécatombes.» (concept de tendance)

Les Canadiens et les Canadiennes pourraient voir leur espérance de vie diminuer alors que les maladies reliées à l’obésité prennent plus d’ampleur, selon des recherches de la Fondation des maladies du cœur.

Mais il n'existe aucune étude à long terme sur les effets de l'obésité juvénile sur la mortalité à long terme.

Life Expectancy: Another Obesity Myth Debunked

But there are no long-term studies of the effect of childhood obesity on long-term mortality.

Myth: Obesity Will Significantly Shorten Life Expectancy


Les sujets précédents :
Karina Gauvin éclipse l'autre
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2006, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.