Pour pouvoir plaire aux producteurs
Kate Winslet à la diète
Journal Écho Vedettes du 9 février 2001 p. ?

Sujet:L'exigence de la minceur n'est pas juste une impression.

On peut y lire:

Contre toute attente, Kate Winslet a décidé de se mettre à la diète. La vedette de Titanic, qui a toujours été plutôt ronde, surtout depuis la naissance de sa fille, avait toujours dit qu'elle ne céderait jamais aux pressions des producteurs qui auraient souhaité la voir plus mince. Voilà donc que Kate, malgré ses principes, a décidé de se plier aux stéréotypes de la jeune femme mince afin de pouvoir trouver du boulot. "J'ai toujours dit aux gens de ne pas suivre de diète parce que la plupart sont de la foutaise et qu'il n'y a rien de mal à ne pas correspondre aux stéréotypes véhiculés à Hollywood. Mais depuis que j'ai enfanté, je réalise que je ne travaillerai probablement pas tant que je n'aurai pas retrouvé une taille acceptable aux yeux des producteurs". Ce faisant, Winslet a déçu plusieurs de ses fans qui admiraient jusque-là son courage.

Mon commentaire

Ce n'est pas moi qui le dis, là. C'est Kate Winslet, elle-même, qui le dit. Une personne de l'intérieure, qui nous confirme publiquement, que la minceur de nos vedettes est artificielle ! Il faut être mince pour faire une carrière dans le milieu artistique.

De cette exigence esthétique, ils se servent des vedettes féminines pour en faire des exemples à suivre au point de vue santé. Mais leur minceur est loin d'être un signe de santé. Le message envoyé aux femmes revient à dire : "préoccupez-vous de votre poids comme vos vedettes préférées et devenez des folles furieuses obsédées par leur apparence physique, par la minceur et par la privation alimentaire".

Kate Winslet a raison de dénoncer cette situation totalement inacceptable. Il est nuisible d'imposer aux jeunes femmes le stéréotype de la jeune femme mince comme modèle. Elle nous dit aussi une grande vérité au fait que toutes les diètes sont des foutaises.

Vouloir perdre du poids après avoir eu un enfant constitue une réaction très commune. En effet, une majorité de femmes vivent un certain "bad trip" de se voir avec des kilos en plus après leur premier enfant. Ceci constitue un change physique inévitable. Une femme ne peut pas conserver un corps d'adolescente toute sa vie. La nouvelle mère doit faire un effort pour s'adapter à ce changement. C'est dur à prendre au début. Mais, elle doit faire un deuil de sa jeunesse en quelque sorte. C'est un passage vers la maturité.

Heureusement, le corps d'une femme ne devient pas moins désirable sexuellement après un accouchement. L'ajoute de rondeurs le rend encore plus sensuel et érotique. D'ailleurs, un homme sain d'esprit est supposé d'être attiré sexuellement par un corps féminin qui a atteint sa maturité sexuelle. La maturité complète survient après le premier accouchement. Les hommes qui demeurent accrochés au style de l'éternelle adolescente, genre que l'on voit dans la pornographie, manquent de maturité psycho-relationnelle. Ils sont incapables d'établir une relation d'adulte à adulte avec une femme.

Cet entrefilet sur Kate Winslet démontre le bien fondé de lancer la masse entreprise Sensuelleville. Celle-ci ayant pour but de diffuser des images positives de femmes rondes à travers des produits culturels tel que : film, téléroman, chanson, etc.

Alors n'hésitez pas pour vous proposer comme futur (e) copropriétaire. C'est urgent.

Kate Winslet fan club web site
Everything on Kate Winslet


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.