Maux d'amour – Sexualité et obésité
Télé Québec émission du 29 janvier 2002 - 21h00

Sujet: Télé Tapette

On pouvait entendre:

La sexologue et psychothérapeute Sylviane Larose a insisté sur le fait que les femmes sont devenues obèses dans le but de faire fuir les hommes. Que leurs rondeurs leur servent d'armure. Parce que d'après elle, ces femmes ont peur du désir sexuel des hommes. Elles ne veulent pas séduire, elles ne veulent pas être désirables. Si elle arrêteraient de craindre d'être une femme, elles perdrait du poids.

...quelque chose du genre.

Que la couche de "graisse" diminue les sensations. Que les sensations se font au niveau musculaire

...quelque chose du genre.

Une psychologue, qui c'est déjà associée au CAAO, dont j'oublie le nom, a dit que les femmes sont devenues "obèses" parce qu'elles ont toutes vécus des blessures dans l'enfance.

La cerise sur le gâteau, fut d'aller chercher un Charlatan, pour lui demander son opinion.

Mon commentaire

JE SUIS VRAIMENT EN COLÈRE

Comme une chaîne de télévision d'état, elle est supposée d'avoir, un niveau d'ouverture reflétant la diversité d'opinion, de choix de vie, de croyances, des minorités culturelles de la société Québécoise. En ce sens, il faut qu'elle évite d'utiliser des préjugés envers les différents groupes et communautés, afin d'éviter un tollé de protestations de leur part..

Ainsi, dans une émission de télévision, surtout éducative, Télé Québec doit tout faire pour éviter d'exprimer des préjugés envers sur les noirs, les amérindiens, les chinois, les femmes, et les homosexuels. Il se doivent de faire des recherches sur ces groupes, les contacter pour s'assurer qu'il ne diront pas des choses qui vont les choquer.

Mais, il semble qu'aucune personne puisse avoir des préjugés envers les femmes rondes. Toutes les opinions que les gens peuvent avoir sont toutes justes, adaptées et respectueuses. Ce qu'il faut comprendre de cette situation, c'est que les femmes qui ont des rondeurs n'ont aucune valeur à leurs yeux. Alors, pourquoi la maison de production Zone 3 aurait fait un effort pour les comprendre et les respecter.

Nous pouvons comprendre dès lors, que, par pure méchanceté, ils ont utilisé le préjugé le plus humiliant possible que quelqu'un peut attribuer aux femmes rondes. Et cela sans aucune gêne aucune. Le préjugé de dire que, si elles sont devenues "grosses", c'est de leur faute. Elles sont devenues grosses de manière délibérée pour éviter les avances sexuelles des hommes. C'est monstrueux d'affirmer cela. C'est carrément méprisant, c'est du chauvinisme de l'extrême droite médicale qui promeuve l'idée "santé égale minceur". Où l'obésité est une question de morale avant tout.

C'est doublement humiliant en sachant que le concept de série sur la sexualité est basé sur :
(texte tirée du site web de Télé Québec) :

««Cette deuxième série sur les dysfonctions sexuelles traite des difficultés auxquelles sont confrontées certaines catégories de personnes dont la condition physique ou mentale les place en marge de ce qu'il est convenu d'appeler la " norme ". »»

La dysfonction sexuelle que cette émission a fait ressortir, c'est sur le fait que les femmes rondes refusent d'avoir une vie sexuelle, elles ne veulent pas être désirables. Que finalement!, les rondeurs d'une de femme constitue en elle-même une dysfonction sexuelle.

Bigger women are better lovers!

Imaginez-vous cela d'ici, s'ils avaient traité l'homosexualité comme une dysfonction sexuelle. Qu'ils auraient dit que les hommes sont responsables de leur homosexualité et que ce comportement leur sert pour éviter les avances sexuelles des femmes. Le lobby homosexuel aurait fait une conférence presse pour dénoncer ce préjugé subito presse tôt.

En tout cas, cette attitude méprisante envers les femmes qu'a Télé-Québec, s'explique par leur préjugé favorable aux gaies et lesbiennes. Ils sont très compréhensif et ouvert d'esprit envers la communauté homosexuelle. Malheureusement, tu ne peux pas être en même temps compatissant envers les tapettes et la rondeur féminine. 

Les tapettes ont l'haut du pavé au Québec, que voulez-vous.

En conclusion, les gens de Zone 3 avaient des préjugés et ils ont choisi des "spécialistes" pour valider leur préjugés. Ils n'ont pas chercher longtemps, ils n'ont pas regarder plus loin que leur bout de leur nez.

Ils n'ont pas tenu compte de ce que pense la communauté fat acceptance et ils n'ont pas essayé de me rejoindre pour me demander mon opinion. C'est insultant en ti! ti!

Plaingez-vous :

Relations avec l’auditoire

Télé-Québec est une télévision éducative et culturelle à l’écoute des Québécois. Vous pouvez nous faire part de vos commentaires ou obtenir des renseignements sur la programmation en cours en communiquant avec le service des relations avec l’auditoire :

par courriel
info@telequebec.qc.ca

par téléphone :
514-790-0141 ou 1-800-361-4362

par la poste :
Télé-Québec
Relations avec l'auditoire
1000, rue Fullum
Montréal, Québec
Canada
H2K 3L7


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2002, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.