Pour maigrir et garder la forme - 10 vedettes vous dévoilent leurs secret
Journal Écho Vedettes 26 janvier 2001 p.21

Sujet:Pour ne pas être en reste avec les Américains


On peut y lire:

Natasha St-Pierre
Je me pèse à tous les jours

Patricia Paquin
Je suis ronde et je m'assume

Suzanne Lapointe
Question d'équilibre

Deano Clavet
Le régime du boxeur

Annie Pelletier
Je déteste me priver

Francine Ruel
Avant de suivre un régime, préfère se mettre en forme

Véronique Cloutier
A adapté Montignac à sa façon

Gaston l'Heureux
J'ai dû perdre cinq tonnes dans ma vie !

Dorothé Berryman
Je ne me pèse jamais

Daniele Ouimet
Beaucoup de mérite

Mon commentaire

Santé, forme, maigrir et vedettes; un cocktail de mots à éviter, si vous ne voulez pas devenir une obsédée de la minceur ou des apparences.

Où est le rapport entre santé et la minceur artificielle des vedettes ? Il n'y en a aucun, ces vedettes à la gomme qui font carrière que grâce à leur maigreur acquise à l'aide de supplices. Elles ne se forcent pas à être bonnes, elles se forcent à rester minces.

Elles ne sont pas des exemples à suivre en ce qui concerne la santé. Celles-ci ont toutes un visage à deux faces. Elles sont très souriantes devant la caméra, mais une fois chez elles, elles font continuellement la babounne, elles brouillent du noir et elles sont impatientes. En effet, je le présuppose, parce qu'elles sont en très mauvaise sant11é mentale.

Se priver de se nourriture, surveiller continuellement la moindre calorie ingérée, se regarder souvent dans le miroir, se peser souvent et faire de l'angoisse avec son apparence physique, cela perturbe sérieusement le quotidien d'une femme.

Se forcer pour bien paraître devant le public pour cacher le fait qu'elles souffrent d'anxiété, c'est de la fausse représentation.

Alors, si vous prenez comme exemple à suivre ces vedettes vous allez devenir fortement troublée mentalement comme elles.

Le signe d'une bonne santé mentale, c'est d'avoir la présence d'esprit ou la motivation de se sécuriser dans tous les aspects de votre vie. En d'autres mots, en vous arrangeant à être dans la capacité de combler tous vos besoins adéquatement. D'ailleurs, le besoin de se nourrir étant primordial pour pouvoir combler vos autres besoins.

Quel est l'intérêt pour les journaux à potins à encourager les femmes à perdre du poids en leur donnant comme exemple à suivre les vedettes ? Pour plaire aux femmes ? Pour vendre plus de journaux, parce qu'ils pensent les femmes "trippent" à se faire traiter indirectement de "grosses" moches. Pour moi, c'est un gros manque de savoir-vivre de leur part.

Le milieu artistique est pro-homosexuel et anti-rondeurs féminines. Comment pouvons-nous expliquer d'un côté qu'on dénonce les comportements et les farces homophones, qu'on est contre la discrimination basée sur l'orientation sexuelle et de l'autre on n'a aucune sensibilité sur l'existence de la discrimination basée sur le poids corporel des femmes.

Imaginez, le tollé qu'il y aurait, si on ferait un spécial "hétérosexualiser". Un dossier, sur le comment dix vedettes homosexuelles sont redevenues hétérosexuel. Un spécial de 14 pages sur les secrets des vedettes gays pour se hétérosexualiser.

On nous insiste à sympathiser avec les homos. Prenons par exemple, en ce moment à la télévision le lundi soir, il y a un homosexuel dans chaque téléroman de Radio-Canada ("La Vie, la vie", "4 et demi" et "Mon meilleur ennemi"). Le "Monday Night Gay Soap" que j'appel, comme le Monday Night Football au canal Fox. Mais nous ne voyons aucune comédienne rondelette dans ces mêmes téléromans. Un homme homosexuel aurait-il une plus grande valeur qu'une femme ?

Vu cette indifférence aux bien-être des femmes, j'ai fortement l'impression que le monde artistique et de la télévision est dirigé par des pédés misogynes. Un monde où les homos font pitié et les femmes rondes sont rejetées sans que personne en soit indigné, outré, ou choqué.

Là ça fait, il y a des limites à toutes. Unissons-nous pour lancer la masse entreprise Sensuelleville pour faire bouger les choses.


Les sujets précédents :
Gabrielle Destroismaisons - Un début de carrière fulgurant... et elle n'a que 18 ans
Une vaste étude américaine passe les régimes amaigrissants dans le broyeur
Diet with the stars - loseweightlookgreat
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.