Bulging Britney piles on 15 lbs on junk food binge
Magazine Star, July 9, 2002 page 24


Sujet: La désobéissance

On peut y lire:

Lonely Britney eating her heart out

She gains 15 pounds since breakup with Justin Timberlake

All I want to do is sleep and eat, she told a pal

Heartbroken Britney Spears has packed on the pounds since her breakup with Justin Timberlake - and her once fab figure is turning to fab.

As these starling Star photos reveal, the 20-year-old pop tart has developed a spare tire that was drooping over the waistband of her skimpy costume during a recent concert concert in Vancouver B.C., Canada.

Sources say the 5-foot-5 star has gone from 105 to 120 pounds in a matter of weeks.

"I was shocked at how much weight she's put on - it looks like at least 15 pounds," says Liz McKinnon, 29, of Merrit, B.C., who had from-row seats with her 6-year-old daughter Meg for the May 26 show.

"When she turned around, her butt looked huge. I actually felt embarrassed for her.

"I figured she's been packing on the pounds from the stress of her split with Justin and teh breakup of her mom and dad's marriage. She's only 20, and that's a lot of heartbreak to deal with.

"When I was around Justin, I was never hungry, because he kept me so happy. Now everything's changed. All I want to do is sleep and eat.'"

Mon commentaire

Les femmes qui désirent faire partie du monde du spectacle se doivent a priori, d'être mince. Une fois dans la machine, elles sont suivies scrupuleusement pour qu'elles n'engraissent pas. Les producteurs sont comme des dictateurs qui font respecter leur loi de la minceur aux grammes près.

Soumise à un régime de fer - Les sacrificices de Lara Fabian

L'exigence de la minceur, dans le milieu artistique, constitue en fait de compte une idéologie. Une idéologie qui fait de la propagande haineuse. Il serait impensable d'envisager qu'un cinéaste fasse un film contre les noires, les homosexuels, les catholiques. les juifs, etc. Mais, la haine envers les femmes semble tolérée et acceptée dans notre société de fou. 

La rondeur est intimement liée à l'identité physique et sexuelle de la femme. Par conséquent, il se conçoit bien que de ne pas vouloir voir des rondeurs, c'est haïr ce que représente la femme. Cette situation est inacceptable et elle doit changer le plus rapidement possible.

La situation, au niveau de la production culturelle au Québec, est particulière. En effet, à cause du français, le bassin de population n'est pas assez important pour rentabiliser les productions cinématographiques, télévisuelles et musicales. Le gouvernement du Québec a donc créé la Société de Développement des Entreprises Culturelles (SODEC) pour combler le manque à gagner.

Comme l'exigence de la minceur parmi les producteurs fait autant rage ici qu'aux États-Unis, la SODEC se retrouve à subventionner l'idéologie de la minceur et par le fait même la haine envers les femmes. Pour tenter d'amorcer un changement à cette situation, nous devons unir nos énergies pour réaliser des produits culturels contenant des femmes ayant des rondeurs, qui seront diffusés sur internet. D'où mon idée de Sensuelleville.

Pour terminer en passant, la peine ne fait pas engraisser. Cet argument, fait ressortir le mythe de dire que les gens engraissent parce qu'ils mangent leurs émotions. En réalité, parce que manger fait appel aux sens du goût et de l'odorat, nous en retirons du plaisir. Donc, nous pouvons dire que manger est un acte purement émotif. 

Elle a engraissé, parce qu'elle maintenait artificiellement son poids plus bas, qu'il était supposé d'être. Quand tu vis un choc émotif, tu as moins de force morale pour supporter un surplus d'anxiété provenant d'une restriction alimentaire. Son poids est revenu à la normal tout simplement. Puis avoir un amoureux, n'est pas un moyen pour ne pas engraisser.

Complément d'informations:

Le site web du magazine Star

Site officiel de Britney Spear 
Love-Starved Kirstie packs on the pounds 
UH-OH! FAT LISA MARIE - ELVIS GIRL PACKS

Modifications à la Loi canadienne sur les droits de la personne 
Size Acceptance - Seeking to End the Hidden Hate 
Fat Liberation and World Hunger, by Janey Meyerding 


Les sujets précédents :
I lost 63 pounds with Hydroxycut!

La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2002, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.