The Zone - Le régime qui fait fureur à Hollywood
Revue 7 Jours du 9 juin 2001 page 76

Sujet: La méthode pour devenir anorexique

On peut y lire:

Qu'est-ce que Madonna, Elizabeth Hurley, Winona Ryder, Jennifer Aniston, Geri Halliwell et Pamela Anderson ont en commun ? Elles suivent toutes le régime The Zone, qui fait fureur à Hollywood. Grâce à cette méthode, les vedettes perdent leurs livres superflues et font le plein d'énergie. Voici le nouveau régime des stars.

La belle saison est arrivée, et le temps est venu de ressortir bikinis, petits hauts, shorts et jupes courtes de la commode. Malheureusement, les vêtements légers et sexy mettent en évidence les rondeurs acquises durant les longs mois d'hiver. Comme nous tous, les stars de Hollywood vivent ce problème, mais de façon plus prononcée, car elles gagnent leur vie grâce à leur apparence physique.

Avant de retrouver une taille de guêpe en suivant le régime the Zone, l'ex-chanteuse des Spice Girls s'était convertie à une diète aux hydrates de carbones, une erreur de taille pour elle!

Après avoir perdu plus de 17 livres, Jennifer Aniston en pèse aujourd'hui 94. Tout comme son mari, l'acteur Brad Pitt, la comédienne ne mange plus de pâtes alimentaires et de pain, et se nourrit surtout de blanc de poulet et de poisson.

Winoma Ryder n'a jamais été très potelée, mais cette transformation assez radicale prouve que le régime The Zone est toujours efficace.

Depuis de nombreuses années, Pamela Anderson doit sa silhouette parfaite à une discipline de fer et au régime The Zone.

Mon commentaire

Ce qui m'a frappé dans ce reportage publicitaire sur le Montignac des Américains, c'est à quel point le "avant" est beaucoup mieux que le "après". On nous montre des minces qui sont devenues carrément rachitiques. Elles sont devenues monstrueuses. Cela nous démontre bien que la minceur ne va pas bien à la femme. En effet, la rondeur est responsable de la beauté plastique du visage et du corps de la femme.

Comment, l'éditeur de cette revue a pu oser décider de nous montrer ces photos dignes des camps de concentration nazie, en prétendant qu'elles sont plus belles après? Elles sont horribles. Au lieu de faire de la publicité pour cette méthode d'amaigrissement, il aurait dû ridiculiser ces artistes qui ont perdu la tête.

Il a osé écrire qu'elles ont perdu leurs livres superflues et on fait le plein d'énergie. L'éditeur est un irresponsable et un criminel d'avoir publié ce genre de texte envers les jeunes femmes qui sont anorexiques ou restrictives alimentaires. Prétendre que la rondeur est une chose superflue, encourage les jeunes femmes à s'automutiler jusqu'à mort s'en suive.

Alors, comment voulez-vous aider les jeunes femmes à aimer leur corps avec les rondeurs que la nature a voulu qu'elles aient, quand on leur dit une telle stupidité ? En lisant ce reportage, elles comprennent, qu'elles ne devraient pas avoir des rondeurs et feront tout pour éliminer ce qu'elles considèrent comme pas normal et laid.

Pourquoi la société tolère ce genre d'absurdité qui engendre le comportement d'anorexie ? Pourquoi la vie d'une jeune femme à si peu de valeur aux yeux de la population ? C'est une situation inacceptable. Finalement, aider les jeunes femmes à apprécier leurs rondeurs est une question de santé publique.


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.