Élections complémentaires
«Une occasion en or de provoquer le vrai changement»

Journal de Québec, 3 juin 2002 page 15


Mario Dumont était accompagné de son épouse, Marie-Claude Barrette, hier au conseil général de l'ADQ qui se tenait à Rivière-du-Loup.

Sujet: Votez ADQ

On peut y lire:

Même si les sondages sont favorables à l'ADQ, Mario Dumont a pressé ses militants, hier, à redoubler d'ardeur, à se transformer en «messagers» pour vendre aux électeurs concernés la vision adéquiste du Québec de demain.

«Les électeurs de Vimont, de Joliette, de Berthier, du Lac-St-Jean ont l'occasion en or de provoquer le vrai changement et d'envoyer à l'Assemblé nationale la locomotive de la vision nouvelle du Québec», a insisté Mario Dumont

Mon commentaire

Aux dernières élections provinciales, en 1998, je vous avais demandé sur mon site internet de voter pour l'ADQ. Parce que la femme de Mario Dumont est une très belle femme ronde. Maintenant, avec les sondages favorables pour l'ADQ, nous aurons peut-être la chance, aux prochaines élections en 2003, d'avoir comme première femme du Québec, une femme ronde.

Cela aura comme effet d'améliorer l'image de la femme ronde au Québec. Elle brisera le principe de la rectitude politique qui nous dit, que la femme d'un premier ministre se doit de bien paraître. Bien paraître, signifie entre autres d'être mince et svelte. 

Car, la minceur est associée au prestige, à avoir de la classe, à un signe de richesse, au saillant, au beau, à la propreté, à la dignité, aux bonne manières, à la fierté, au savoir vivre et à la diction. Tandis que, c'est l'inverse pour la rondeur, elle est as sociée à la pauvreté, à la misère, à la déchéance, à la malpropreté, au laisser-aller, à la laideur, aux misérables, aux défavorisées, à l'indigence et donc une chose qui n'est pas digne d'être sur le corps de la femme d'un premier ministre.

Mais, avec Mario Dumont et l'ADQ, il y a une occasion en or de provoquer un changement dans l'opinion publique au sujet de la rondeur féminine. Avec l'ADQ, ce ne sera plus une honte d'être ronde. Avec l'ADQ, cela sera correct et même très très bien d'être ronde. Avec l'ADQ, cela sera chic d'être ronde. Avec l'ADQ, cela sera "IN" d'être ronde. Finalement, avec l'ADQ, l'image de la femme ronde sera grandement rehaussée. 

Marie-Claude Barrette deviendra un modèle positif et valorisant pour les jeunes femmes. Celles-ci pourront s'identifier et se dire qu'elles ont un corps parfaitement convenable. Le bonheur, le succès et la belle vie, c'est aussi pour les rondes.

Alors si vous habitez dans le comté de Vimont, de Joliette, de Berthier ou du Lac-St-Jean, allez voter et mettez votre "x" sur le candidat de l'ADQ. Et l'an prochain aux élections générales, votez ADQ.

Complement d'informations:

Article sur le conseil de l'ADQ sur Canoë
Le site officiel de l'ADQ
L'élection du 30 novembre 1998 TVA & SRC: Le discours des chefs


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2002, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.