À 22 ans, Miss Brésil 19 chirurgies esthétiques
Revue Dernière Heure 12 mai 2001 page 9

Sujet: À quoi ça sert ?

On peut y lire:

Le concours Miss Univers deviendra-t-il le concours Miss Frankenstein ? Cette année une candidate brésilienne Juliana Borges revendique pas moins de 19 opérations chirurgicales. Est-ce le début des règnes des beautés de laboratoires?

La beauté naturelle n'existe pas. Il faut l'aider et seule la chirurgie peut apporter cette aide Evandro Hazzy son impressario.

Juliana Borges miss Bisturi
Son histoire sur Enoline

Mon commentaire

À quoi ça sert le concours de beauté Miss Univers ? À faire un spectacle pour la télévision. Oui certes, c'est pour faire de l'argent en vendant de la publicité. Mais, pour moi avant tout, ce concours est un acte de domination envers les femmes. Des hommes qui s'imposent grâce à l'argent.

Ils dominent les femmes pour les assujettir à des critères de beauté qu'elles se doivent d'essayer d'atteindre. Leur objectif, c'est de faire taire les femmes. En effet, quand une femme se préoccupe de son apparence physique et ne met pas d'énergie pour s'affirmer.

Pour complexer les femmes, il faut choisir des critères de beauté qui vont contre les tendances naturelles du corps féminin. Soit celles d'aborder des rondeurs, d'avoir des hanches larges et du poils.

Cette Miss Brésil est le produit de cette artificiellisation du corps féminin. Nous ne pouvons pas modeler le corps de la femme comme nous modelons de l'argile pour faire un bibelot.

Pour soumettre les femmes, on utilise l'homme moyen pour qu'il mette de la pression supplémentaire sur les femmes. En faisant croire aux femmes, que l'idée de dire que les femmes minces sont les plus belles, provient de l'ensemble des hommes moyens. En effet, l'homme moyen se laisser prendre par la promotion du style de beauté plastique valorisé par le monde de la pornographie de prestige.

Avouons-le, un homme doit-être profondément nono de croire que ces humanoïdes représentent le summum en fait de sexapeal (bombe sexuelle). C'est nono d'être en pâmoison face à ces poupées barbies. "To be in plastic is fantastic". Il faut être une andouille irrécupérable, pour se créer une imagerie érotique pour se masturber, en utilisant ces corps de l'aire cybernétique post-naturelle.

Il y a un gros pourcentage d'hommes qui sont des imbéciles, en tenant compte de la grande cote d'écoute obtenue par ce concours à la télévision. Hommes qui ont été amenés à s'intéresser à la beauté artificielle par l'industrie de la pornographie, du cinéma, de la chanson et de la télévision.

Les hommes sont victimes de cette situation, car cela va contre leur nature biologique. Nature, qui le pousse à rechercher la rondeur féminine. La pulsion sexuelle des hommes est dirigée vers le dodue et le moelleux.

Il est vraiment le temps de faire la promotion de la beauté de la rondeur féminine. Alors, activons-nous, unissons-nous pour lancer mon idée de Masse Entreprise Sensuelleville.


Les sujets précédents :
"L'oprération qui m'a fait perdre 200 livres"
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.