Addition-Elle
À la manière de Jordan Tesfay
Journal de Québec du lundi 12 mai 2003, page 26




Sujet: Beau

On peut y lire:

Quand Jordan Tesfay pose en petite tenue sur une affiche de mode, elle fait encore plus d'effet qu'Halle Berry en Bond Girl!

«Jordan est l'une de nos mannequins préférées, parce que c'est une vraie taille forte et qu'elle projette une beauté fière»

«Elle est sensuelle et saine, assurément bien dans sa peau. Elle ressemble tout à fait aux femmes qui fréquentent nos boutiques. Et en plus, c'est une Canadienne d'origine, qui vit à New York!»

Authenticité

Jordan est tellement à l"aise dans son corps qui se fout des stéréotypes qu'on ne retouche même pas ses petits plis «disgracieux» quand elle cambre la taille, en petite culotte et soutien-gorge. Une correction qu'on apporte même aux filles minces dans cet incroyable monde de la mode!.

«Nous avons choisi de préserver l'authenticité de Jordan, parce qu'elle-même n'a rien à cacher, parce que son assurance rayonne plus que tout».

C'est vrai qu'il faut du culot pour être aussi belle avec autant de kilos «en trop» dans une société qui glorifie la minceur! Et en petite tenue de dentelle limette sur des affiches géantes par-dessus le marché! 

Audace

Une campagne audacieuse pour Addition-Elle que cette série d'affiches de Jordan en lingerie sexy et colorée, photographiée dans l'ambiance alanguie d'un petit matin cubain?

Page 28

Lingerie sensuelle et pétillante

Ronde, sensuelle et fière, Jordan Tesfay, top-modèle canadienne vivant à New-York, nous présente la collection de lingerie printemps-été d'addition-Elle.

Audacieuse, croyez-vous?

«Pas tant que ça», dit Wendy Sculnick, directrice du marketing chez Addition-Elle.

«Nos collections reflètent simplement nos clientes, qui savent exactement ce qu'elles veulent!»

Mon commentaire

C'est beau, c'est même très bien, d'avoir signaler que ça existe une mode pour les femmes de taille plus, étalé sur trois pages du journal. Mais, cela arrive si peu souvent, une ou deux fois par année pour l'ensemble des journaux au Québec, toute ou plus.

Pourquoi, une si faible couverture pour ce qui se passe dans la mode taille plus, en considérant que c'est les 2/3 des femmes qui habillent ces tailles  là? D'un, je crois que les boutiques de vêtements taille plus ne mettent pas assez d'argent dans la promotion. Et de deux  le tabou entourant les rondeurs féminines. Ainsi, il faut en montrer le moins possible pour ne pas choquer ou rendre mal à l'aises les gens.

On ne porte pas d'attention à ce qui est honteux.

Ce que fait Reitmans, propriétaire des boutiques Addition-Elle, avec Jordan Tesfay est peu à comparer avec ce que fait Lane Bryant.

Pour terminer, c'est rafraîchissant de voir dans les pages d'un quotidien une belle femme aux formes généreuses. Cela nous change des femmes asperges que l'on voit habituellement. 

Complément d'informations 

Wilhelmina Models

Addition-Elle

Un peu d'audace pour Addition Elle


Les sujets précédents : 
Magouille minceur de Quebecor 4
L'obésité augmenterait les risques de malformité à la naissance
Monica Lewinsky out of control on new TV show

La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2003, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.