Cri d'alarme au congrès canadien de cardiologie
Les enfants d'aujourd'hui risquent de vivre moins longtemps que leurs parents
Journal de Québec du lundi 27 octobre 2003 p. 19

Sujet: Bel exemple d'un intégriste anti-obésité

On peut y lire:

Toronto (pc) - Les enfants d'aujourd'hui feront face à plusieurs maladies cardio-vasculaires et ce, aussi tôt qu'à la fin de leur adolescence, si leurs parents et les décideurs politiques ne s'attaquent pas immédiatement à l'obésité chez les enfants, a prédit un cardiologue américain, dimanche.

Le Dr David Katz a présenté aux participants au congrès canadien de cardiologie les résultats des recherches faites au cours des 20 dernières années. Le constat est accablant: les gens affectés par des maladies du coeur sont en danger.

L'obésité menace leur santé car elle favorise, entre autres, le développement du diabète de Type 2. Ces deux facteurs favorisent l'apparition de maladies cardiovasculaires.

"Les jeunes Américains, et bientôt les jeunes Canadiens, sont la première cohorte de l'histoire moderne à faire face à une espérance de vie plus courte que celle de leurs parents et ce, à cause de l'obésité et du diabète", a déclaré le Dr Katz, directeur des études médicales en santé publique à l'école de médecine de l'université Yale.

Il a comparé cette situation à un ours polaire se retrouvant en plein désert, incapable de s'adapter à son nouvel environnement.

Le corps humain a été constitué pour une époque où la nourriture était peu abondante et où l'humain devait continuellement faire travailler son corps pour survivre, a-t-il continué.

Au cours des 100 dernières années, principalement lors des deux dernières décennies, l'être humain se noie dans les calories tout en ayant adopté un style de vie plus sédentaire.

Actuellement, le défi consiste à persuader les gens à adopter une alimentation saine, une menu équilibré, des portions modérées et de bonnes périodes d'exercice.

Toute la famille doit être préoccupée par ce problème d'obésité chez les enfants.

On devrait enseigner à ces derniers comment distinguer la nourriture saine de celle riche en gras, a continué le Dr Katz.

Et les parents doivent donner l'exemple en faisant des efforts pour réduire leur poids et en adoptant un menu plus équilibré.

Des phrases comme: "Mange tout ce qu'il y a dans ton assiette. Il y a des enfants qui meurent de faim en Chine", doivent être bannies du langage familial.

"C'est maintenant le temps de servir des portions moins volumineuses à nos enfants et s'ils ont le bon sens d'arrêter de manger lorsqu'ils sont repus, alors félicitez-les."

"Ce n'est pas en faisant engraisser vos enfants que vous allez régler la famine dans le monde. En passant, ces enfants-là grossissent également."

De plus, le Dr Katz croit que les parents devraient s'impliquer plus activement dans l'élaboration des menus à l'école.

"Il est inacceptable de voir encore des distributrices d'alimentation rapide ou de cigarettes dans nos écoles."

Les enfants obèses feront face à plusieurs maladies

Mon commentaire

La position de ce Dr Katz vient appuyer ma thèse de l'existence du phénomène de l'intégrisme anti-obésité. Un phénomène qui origine de préjugés, d'un contexte culturel qui moralise le poids corporel et surtout de pressions économiques que fait l'industrie de l'amaigrissement (industrie pharmaceutique comprise). La dramatisation à outrance de l'embonpoint n'a pas pour but d'aider à améliorer la condition de vie humaine, mais bien pour servir des intérêts économiques.

L'obésité est un sujet moraliste qui fascine littéralement les journalistes. Cette fascination ressort d'un profil psychologique d'une personne moraliste. Une personne moraliste se complaît dans son échelle de valeurs rigides. Ses opinions sont coupées aux ciseaux. C'est blanc ou noir. Et surtout, elle devient très émotive et agressive quand on essai de remettre en questions ses idées préconçues. Ce profil psychologique se réfère à un trouble de la personnalité qui ressemble à de la mégalomanie. «Je suis et ce que je pense est au-dessus de toute chose.» Il est le seul à posséder la vérité. En d'autres mots, ce Dr Katz et un méchant malade comme bien d'autres du genre aussi.

Commentaires sur ses allégations stupides

1 -Les adolescents avec des problèmes cardio-vasculaires à cause de l'obésité? C'est charrier en tabernacle. C'est de la démagogie pure et simple. «Dr Katz fait nous peur!»

2- L'espérance de vie ne cesse de croître avec les années, parce nous avons amélioré nos conditions de vie. Les gens mourraient plus jeunes, dans le temps, parce qu'ils ne mangeaient pas bien et souvent pas à leur faim. L'espérance de vie est meilleure parce qu'on mange des aliments variés et à notre faim. Ce n'est pas en sous-alimentant nos enfants, comme dans l'ancien temps, qu'on va améliorer l'espérance de vie. Les enfants doivent toujours manger à leur faim, pour grandir en santé. 

Les conséquences de la sous-alimentation sont très graves. Retard de croissance et retard scolaire (décrochage scolaire, délinquance, toxicomanie, etc.) Il y a même un organisme qui vient en aide aux enfants pauvres qui n'ont pas assez à manger;

Club des petits déjeuners du Québec (Le)
Organisme à but non lucratif intervenant auprès des enfants afin de leur donner une chance égale de réussite en leur offrant des petits déjeuners à l'école. C'est pas en affamant les enfants, de peur qu'ils deviennent obèses, qu'on va avoir des enfants en santé. 

3- «Les parents doivent surveiller leur poids», il aurait du dire pour être honnête «les mères doivent surveiller leur poids pour donner l'exemple à leurs enfants », car les femmes représentent le marché cible de l'industrie de l'amaigrissement.

4- Le «Ce n'est pas en faisant engraisser vos enfants», c'est la cerise sur le gâteau. Ce commentaire est complètement insultant pour les femmes. En plus de traiter les femmes de «grosses», il insinue, qu'elles sont de mauvaises mères qui ne savent pas prendre soin de leurs enfants. De l'écume blanche doit sortir de sa bouche, quand il parle de ça, le malade.

5- Il ne veut plus voir de distributrices d'aliments dans les écoles. Bel exemple d'absurdité, cela nous révèle à quel point sa lutte contre l'obésité devient plus un dogme religieux qu'autre chose.

Ainsi, en l'écoutant tant qu'à y être, il faudrait empêcher les enfants d'entrer dans les supermarchés et de mettre une barrure sur le frigo. Il faudrait peut-être étendre cela aussi aux adultes pour pousser plus loin la stupidité. Ainsi, il faudrait cacher les supermarchés dans des sous-sol, ne pas mettre de noms de commerce sur les aliments pour ne pas rendre les aliments attrayants pour la vente et ne pas faire de publicités d'aliments. Puis, on devrait peut-être aussi donner des bons de  rationalisations pour la nourriture comme dans le temps de la 2e guerre mondial pour s'assurer que les gens ne dépassent un nombre précis de calories à ingérer, etc.

Complément d'information

Le cas du Dr Katz

Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire 2003 Communiqué de presse

CBC News: Obese kids at risk for heart disease as teens: expert

CTV.ca - Teen obesity rates raise risk of heart disease - CTV

Fondation des maladies du coeur du Canada L'organisateur du congrès

Integrative Medicine Center Staff - au sujet du Dr Katz

contributes a monthly nutrition column to ‘O,’ the Oprah Magazine 

The Way to Eat by Dr. David Katz

Il écrit des textes dans site web qui proposent des régimes amaigrissants. Ce qui démontre dans quel camp il est. Il est intimement intégré à l'industrie de l'amaigrissement. Il perds ainsi toute crédibilité.

eDiets.com: Sabotage: Where It Lurks, How To Beat

Slimmer You Diet Pills - Vitamin E and Oat Fiber 

Il lutte contre les publicités des restaurants Mcdonald  

Coalition Asks UNICEF to Cancel "McDonald's World Children's Day ...

Qu'est-ce qu'on fait des publicités des produits miracles pour la perte de poids.
When Your're Ready to Get Serious About Weight Loss - Anorex
 

Il met de l'avant des politiques intégristes

6 Steps to Lifelong Weight Control Tirées de son livre la solution à un problème créer par l'industrie de l'amaigrissement

The Addictive Properties of Food! Nous sommes tous accro à la nourriture.

SOCGRAD: jun97 : Obesity and Discrimination -Reply - Il ridiculise la position fat acceptance

Dossiers obésité infantile Vers un désastre Il propage ses stupidités

Good news for big women You don't have to be skinny to be healthy  Il contraste avec la position de Glenn A. Gaesser, Ph. D,

L'espérance de vie

Espérance de vie à la naissance dans les pays de l'OCDE à augmenter de 7.8 ans entre 1968 et 1998. Il y avait des supermarchés et des Mcdo en 1968 il me semble.

Parmi les dix pays à l'espérance de vie la plus faible, on trouve, la Sierra Leone (25,9 ans), le Niger (29,1 ans), le Malawi (29,4 ans), la Zambie (30,3 ans), le Botswana (32,3 ans) l'Ouganda (32,7 ans), le Rwanda (32,8 ans), le Zimbabwe (32,9 ans), le Mali (33,1 ans) et l'Éthiopie (33,5 ans). Par manque de disponibilité de la nourriture

Troubles de la personnalité

Les intégristes anti-obésité comme ce Dr Katz ont un profil psychologique narcissique. Ils sont absorbés à réussir d'éradiquer l'embonpoint un jour sur terre. Ils sont tellement obnubilés par leur mission « divine » qui ne s'aperçoivent pas des niaiseries qu'ils disent.

Trouble de la personnalité

Ils souffrent aussi de mégalomanie  fréquente dans psychose maniaco-dépressive (phase maniaque). Généralités sur les psychoses 

Dr Katz se comporte comme un gourou de la lutte contre l'obésité. 

Le département de psychologie de l'université Laval embarque dans cette folie de l'intégriste anti-obésité


Les sujets précédents :
Sa perte de poids a entraîné d'autres problèmes
Le taux d'obésité a doublé chez les femmes en 15 ans 
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2003, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.