Obésité infantile - Toute la société doit s'impliquer 
Journal de Québec du samedi 2 octobre 2004 p. 44

Sujet:Dérapage

On peut y lire:

Washington (AFP) - L'institut national américain de médecine part en guerre contre l'obésité chez les enfants en insistant pour la première fois sur une stratégie de société, impliquant les médias, les écoles et l'industrie agro-alimentaire, plutôt que sur la seule responsabilité individuelle.

... des changements doivent être entrepris dans nos écoles et nos communautés aussi bien qu'au niveau national", a expliqué le Dr. Jeffrey Koplan, président de la commission de 19 experts choisis par l'Institut de médecine pour proposer des moyens de lutter contre l'explosion du nombre d'obèses chez les enfants et adolescents.

L'institut national de médecine recommande, outre des menus plus sains dans les cantines scolaires et les restaurants, et davantage d'exercice physique, des restrictions dans les publicités visant les enfants et des programmes de formation en nutrition des adultes pour les aider à mieux choisir leur nourriture.

"S'attaquer à la puissante industrie agro-alimentaire pourrait être un défi de taille", a-t-il ajouté.

Deux importants groupements professionnels de ce secteur ont déjà fait savoir leur opposition à certaines des recommandations. Ils sont notamment hostiles à l'établissement de normes nutritionnelles pour les aliments servis dans les écoles qui étiquetteraient selon eux des produits comme bons ou mauvais.

"De manière à modifier les comportements alimentaires nous devrions insister sur des messages positifs, motivant dans la société plutôt que de s'appuyer sur des restrictions officielles", indique dans un communiqué le groupement "the Grocery Manufacturers of America".

La commission d'experts pense que l'industrie agro-alimentaire sera à terme contrainte de modifier ses produits face à l'évolution de la demande du public qui commence à prendre conscience de l'importance de l'alimentation.

Mon commentaire

L'industrie agro-alimentaire serait le méchant. L'axe du mal qui a comme objectif machiavélique de rendre obèses les gens. Il faudrait, pour les intégristes anti-obésité, prémunir les gens et les enfants contre les tentations que cette industrie nous impose.

L'embonpoint, c'est la conséquence du péché. Il faut combattre le péché à tout prix. Pour ce faire, s'il faut enlever les libertés individuelles, on va le faire : se disent-ils sûrement. Ainsi, nous devons empêcher que les enfants ingèrent des aliments et des boissons sataniques.

Le discours anti-obésité/malbouffe est basé sur le même modèle que celui des évangélistes de l'extrême droite américaine. On a pourtant séparé la religion de l'état. Nous vivons dans un état laïque, non!. Mais, il semble que la santé publique soit gérée comme une théocratie, avec en-tête, les intégristes anti-obésité. La santé publique et la religion font bon ménage actuellement.

Comme, il n'y a pas d'aliments qui soient plus mauvais ou plus bon pour la santé. Tous les aliments sont bons pour la santé. Ce dogmatisme, qui entoure les aliments santé, s'explique par un désir égocentrisme d'avoir du pouvoir sur les autres.

Toutes les niaiseries que proposent les intégristes anti-obésité pour combattre la supposée augmentation de l'obésité, ne changeront rien dans l'affaire. Il y avait des femmes rondes, il y a des femmes rondes et il y en aura toujours.  

Cependant, le seul succès qu'ils obtiennent avec ça, c'est le plaisir de sentir la gêne des gens quand ils se sentent coupables. Il est facile, de rendre coupable et mal à l'aise, lorsqu'on s'attaque à un acte intime, qui procure du plaisir et qui est essentiel à notre survie : manger. Il est facile de manipuler les gens en misant sur leurs vulnérabilités. 

La raison d'être de la religion, c'est de contrôler ou d'enrégimenter les gens. Nos besoins physiques de bases (la nourriture et le sexe) sous entends des tentations. Tout ce qui sous-entendent une tentation est susceptible d'être déclaré comme un péché. Le concept du péché sert de moyen de manipulation et à gérer les tentations. 

Complément d'information

Les communiqués de presse

Online NewsHour: Childhood Obesity -- September 30, 2004

Major Assault Sought on Childhood Obesity

CBS News | Panel: Kids Need Help Fighting Fat | September 30, 2004 ...

Les critiques 

Junkscience.com -- ‘Fat Police’ Brutality

L'extrême droite américaine

GÉOPOLITIQUE DE LA LAÏCITÉ

Les autres sujets traités

Dossiers obésité infantile Vers un désastre 

Cri d'alarme au congrès canadien de cardiologie

L'obésité un gros Problème

On continue de manger gras et sucré

La malbouffe aussi dévastatrice que la nicotine 

L'une des pires menaces à la santé  

Accord sur une stratégie contre l'obésité

Jeunes et baby boomers de plus en plus «enveloppés»

Un monde de plus en plus gros

Les scientifiques ne s'entendent pas sur le risque d'être « un peu enrobé »  


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2004, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.