Moi José Breton voici pourquoi

On m'a souvent posé la question: pourquoi t'as décidé de te préoccupe des « GROSSES » femmes? Je répondais avec l'explication suivante:

- un contexte d'emploi difficile à l'époque;

- peu d'emploi disponible comme professeur d'éducation physique;

- je voulais faire un travail pour mettre a profit mes compétences professionnelles;

- à partir d'une expérience d'une relation amoureuse;

- à cause de mon caractère, de ma personnalité.

En 2008, j'ai réalisé que j'étais doué à partir d'un fait. Après avoir obtenu mon baccalauréat en 1985, je me cherchais un emploi au centre d'emploi du Canada. Je ne gardais pas mes emplois parce que je contestais toujours l'autorité. Vu la situation, mon agente d'employabilité a décidé de me faire passer un test de quotient intellectuel. J'ai obtenu une valeur de 130 avec potentiel de 150.

Aujourd'hui, je me questionne. Qu'est-ce qui me pousse à persévérer à temps pleine à faire avancer la cause de la promotion de la beauté des rondeurs féminines malgré le fait que je fais face à l'indifférence. En effet, après 26 ans, je n'ai pas de gens qui me suivent sur le web (pas de follower), aucune personne essaie me contacter et je ne sais pas qui contacter. En d'autres mots, personne ne s'intéresse à moi.

C'est en écoutant l'émission « Deux filles le matin » du 13 novembre 2019 « Discussion sur la douance » que j'ai eu une réponse à mon questionnement. Les doués ont une forte tendance à se sentir envahi par une mission, à s'engager à défendre une cause. Cet engagement social est spontané et son origine ne s'explique pas.

En d'autres mots, je devais m'occuper des femmes rondes. Je ne peux pas faire autrement, comme si j'étais entraîné par une force surnaturelle.

Pour nous les doués, on doit donner un sens à toutes nos actions. Si on ne trouve pas de sens à faire un travail ou à faire quelconque activité on décroche. L'argent, c'est secondaire. On ne fera pas un travail juste pour l'argent.

On m'a souvent mis en doute la pertinence qu'un homme puisque s'occuper des affaires de « femmes ». Je réponds à cela en posant la question suivante: « qu'est-ce qui donne un sens à être un homme hétérosexuel » ? Être hétérosexuel, ne résume pas par une attirance sexuelle pour le sexe opposer. En d'autres mots, cela ne se résume pas à une pulsion sexuelle.

Ce qui me fait sens, c'est d'être bienveillant, attentif et attentionné envers les femmes. En d'autres mots, avoir de la compassion pour elles.

Texte du vidéo

Moi José Breton voici pourquoi

Je défends les femmes rondes depuis 26 ans.

Parce je suis doué.

Parce que cela fait du sens pour moi.

Vidéo commentaire réalisé par José Breton

Extraits

Reportage téléjournal TQS octobre 1993

Discussion sur la douance Deux Filles le matin TVA 13/11/19

1er reportage sur José Breton pour sa revue sur les rondes 1993

Épisode du 13 novembre 2019 - Deux filles le matin - Discussion sur la douance

En 2008, j'ai réalisé que j'étais doué à partir d'un fait.

Liens

Une partie de biographie

La version PDF de la première édition de ma revue T'elle Qu'elle publié en 1993

Dans le journal Le Soleil du 12 décembre 1993, lors du lancement de ma revue T'Elle Qu'Elle

Dans le journal Le Soleil du 4 octobre 2013, pour mes 20 d'activisme

La valorisation des rondeurs féminines, une cause hétérosexuelle (Texte de conférence)

Vivre avec une douance et un trouble d'apprentissage

La Douance

La seule clinique spécialisée en douance a pignon sur rue à Saint-Lambert

Doués et oubliés ... la suite ? - La douance article 1 sur 6

Centre intégré de développement de la douance et du talent

Leur douance souvent confondue avec un trouble Marianne Bélanger Neuropsychologue

Épisode du 16 novembre 2019 - Bien on parle de la douance

Accueil - Contact 

Copyright © 2019, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.