Les femmes des chefs politique
Élection Provinciale au Québec du 14 avril 2003

Sujet: L'importance de l'image public


Jean Charest du parti Libéral, le nouveau premier ministre du Québec et sa femme Michèle Dionne
Journal de Québec du 15 avril 2003 page 1


Bernard Landry du parti Québécois, l'ex-premier ministre défait avec sa femme Chantale Renaud
Journal de Québec du 15 avril 2003 page 17


Mario Dumont chef du parti de  l'Action Démocratique du Québec avec ses enfant et sa femme Marie-Claude Barrette
Journal le Soleil du 14 avril 2003 page page A7

Mon commentaire

Voter à une élection, ce n'est pas une action purement rationnelle, tout au moins par tout le monde. Je dirais même que, la grande majorité des gens choisissent le parti pour lequel ils vont voter de manière émotive. Car, je pense que peu de gens dans la société ont des convictions ou de vrais des opinions politiques.

Il semble que c'est avec les gens peu informés et peu intéressés par la politique que se gagne une élection. Une catégorie d'électeurs qui  peut donner son vote à n'importe quel parti politique. Voter pour un ou l'autre parti, cela ne fait aucune différence pour eux. Car, ils sont plus influencés par l'image que projet le chef et son parti que par les idées politiques qu'il soutient.

Dans une compagne électorale, les partis politiques ne s'occupent pas des gens qui sont déjà convaincus ou qui sont militants, mais ils s'intéressent à aller courtiser cet électorat volatil qui vote par émotion. D'où l'importance qu'ils accordent à leur image ou à donner une bonne impression.

Que faut-il pour donner une bonne impression ? Être bien habillé, bien parlé, bien s'exprimer, sourire, paraître convaincu, paraître honnête, franc, sincère, paraître décidé, agressif, vouloir paraître celui qui va gagner, parler de sujet qui touche directement les gens comme la santé, l'éducation, la baisse d'impôt et la création d'emploi. Mais, il y a aussi la présence de la femme du chef du parti. Celles-ci leur donnent une image une sérieuse et stable. La présence de la conjointe, sécurise les gens face au chef.

Quel est l'image que projet une femme un peu enrobée dans la société ? Une femme qui se laisse aller, qui n'a pas de volonté. Par conséquent, est-ce qu'un chef d'un parti politique peut espérer devenir premier ministre avec une telle conjointe? Non. Parce que la femme d'un premier  ministre se doit d'être à la hauteur. 

Est-ce qu'une femme ronde projet l'image d'une femme à  la hauteur? Non. Parce que seules les femmes minces sont perçues comme fière de leur personne, en santé et élégante.

Un premier ministre se doit d'avoir une conjointe qui correspond aux canons de beauté actuels pour être pris au sérieux et pour ne pas être la risée de tous. Sa femme ne doit pas lui faire honte. 

Tout cela pour vous dire que la norme de la minceur pour les femmes est présente à tous les niveaux de la société. Les femmes ne sont pas au même niveau à cause de leur apparence physique. Il y a donc deux classes de femmes, les minces et les rondes, comme il y a les riches et les pauvres. Les pauvres et les rondes se retrouvent être rejetées ou marginalisées. 

Dans ce contexte, il aurait été très intéressant que Mario Dumont devienne premier ministre du Québec. De par son titre, il aurait obtenu un haut niveau de respectabilité qui aurait détint sur sa femme. Personne dans la société oserait faire publiquement des commentaires désobligeant sur l'apparence physique de sa femme. Elle serait devenue un modèle positif pour toutes les femmes. Ainsi, les femmes se s'auraient moins inquiétées de leur apparence physique et elles auraient eu tendance à se percevoir belle. 

Marie-Claude Barrette aurait favorisé à redorer l'image de la rondeur féminine.  

Complément d'informations:

Le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, et sa compagne, Mme Chantal Renaud,à leur arrivée au Grand Salon

Le premier ministre du Québec Bernard Landry et sa compagne

The Big Seat

L'élection du 30 novembre 1998 TVA & SRC: Le discours des chefs

Une occasion en or de provoquer le vrai changement


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2003, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.