s Entrevue: UNE FEMME ENGAGÉE

Entrevue: UNE FEMME ENGAGÉE
Le Journal de Québec Actualités, dimanche 24 février 2019 p. 20

Louise cordeau présidente du conseil du statut de la femme est ronde.

Pour voir l'image plein grandeur

Sujet: Sortir du placard

On y lire:

DANS LA FAMILLE DE LOUISE CORDEAU, AIDER ET S'IMPLIQUER N'ÉTAIT PAS DIFFICILE, C'ÉTAIT UNE VALEUR.

Du plus loin qu'elle se souvienne, Louise Cordeau a toujours été engagée dans de multiples causes, que ce soit au sein de l'école, de la société ou dans son milieu professionnel.

Dans son bureau du Conseil du statut de la femme, organisme qu'elle préside depuis deux ans, Louise Cordeau a l'habitude de tenir une galerie de photos lui rappelant des moments ou des rencontres importants de sa vie. Elle tenait la même au Journal de Québec, où elle a été la première femme éditrice et chef de la direction.

«Tu regardes mon mur des célébrités », lance-t-elle tout sourire alors que j'y jette un coup d'oeil, pendant que le photographe l'immortalise derrière sa table de travail. Elle porte un costume rose, couleur préférée de celle qui a instauré l'événement Québec Ville en rose, qui en sera bientôt à sa 10e édition.

Parmi ces photos de gens connus qu'elle a eu la chance de rencontrer, se retrouve bien en vue des portraits de ses parents. Ses modèles qui «lui ont toujours dit qu'elle était capable de tout» et dont l'amour et la bienveillance ont constitué un grand cadeau dans sa vie, souligne-t-elle. «J'avais des parents qui valorisaient l'engagement, et ma personnalité [...] Ils n'ont jamais eu de doute par rapport à mon parcours et mes choix. Je les ai toujours sentis derrière moi, peu importe ce que je faisais.»

...

Mon commentaire

Louise cordeau présidente du conseil du statut de la femme est ronde.

Louise cordeau on ne la voit pas souvent dans les médias. Dans sa définition de tâche comme présidente a-t-elle à se positionner publiquement sur des sujets concernant les femmes? Doit-elle avoir une vie publique ou être un personnage public comme les députés le sont ou demeurer dans l'ombre comme un sous-ministre?

Si elle a comme job d'être porte-parole de cet organisme gouvernemental pourquoi elle ne présente pas dans les médias? Les présidentes qui l'ont précédé passaient souvent des entrevues avec des journalistes pour exprimer leurs opinions sur des sujets d'actualité concernant les femmes.

Qu'est-ce qui la bloque, elle est ronde, a-t-elle honte de se présenter en public? A-t-elle peur d'être victime de grossophobie? En d'autres mots, a-t-elle peur de recevoir des commentaires désobligeants sur son corps?

Manon Massé elle, elle a affiché son homosexualité et ne se gêne pas d'émettre ses opinions publiquement concernant son orientation sexuelle. Elle n'a pas peur des commentaires homophobes. La question se pose: serait-il plus honteux d'être ronde que de dire que l'on est homosexuel ?

Louise cordeau ne peut pas se cacher qu'elle a des rondeurs ou qu'elle est ronde. Elle a été obligatoirement victime de grossophobie comme toutes les femmes le sont. Par conséquent, elle est naturellement sensibilisée à cette cause et elle est en mesure de témoigner de sa condition de vie de femme ronde.

La grossophobie, c'est le sujet de l'heure. En France, cette cause fait parler. À la chaîne RTL, il y a eu un débat sur la grossophobie et la télévision. Il y a une exposition à Paris jusqu'au 29 mars et il y aura un festival du 23 au 24 mars à Paris.

Le 8 mars 2019 journée internationale des femmes serait une occasion de souligner le tort que la grossophobie fait aux femmes. La grossophobie est frein à l'émancipation des femmes.

Si Louise cordeau allait sur la place publique pour dénoncer la grossophobie cela donnerait de la crédibilité à cette cause et motiverait les femmes à la dénoncer elles aussi. Cela ferait avancer la cause des femmes au Québec.

Le féminisme au Québec tourne en ronde depuis plusieurs années. Il ne soulève plus les passions. Le féminisme québécois est figé dans une image de politiquement correcte.

La dénonciation de la grossophobie constitue la dernière cause ou la nouvelle cause féministe qui attirerait beaucoup d'intérêt. Un second souffle au mouvement féminisme québécois.

En conclusion, les femmes ont besoin d'être heureuses dans leur vie personnelle pour avancer dans la vie en général, être en pleine possession de leurs moyens pour faire face l'adversité.

Complément d'information

L'histoire

Fattitude is a feature length documentary

Pleins feux sur le bien-être des femmes

Louise Cordeau une femme engagée

UNE FEMME ENGAGÉE

Déclarations controversées de la présidente du Conseil du statut de la femme, entrevue avec Louise Cordeau

Colloque la grossophobie au Québec

Demande à reconnaître la grossophobie au conseil du statut de la femme

La photo de boudoir revue au goût du jour pour aider les femmes à s'accepter

Pourquoi le féminisme doit s'emparer de la grossophobie

Lutte-t-on assez contre la grossophobie ?

Grossophobie?

Une expo photo pour lutter contre la grossophobie

La grossophobie: vous n'avez pas les bases

Base de données féministe

Grossophobie : l'enjeu féministe oublié.

TW - Féminisme & Grossophobie: Quand il n'y a plus d'argument... | Réflexion

Grosse, et alors ? La grossophobie en tant qu'enjeu féministe

8 mars - Journée internationale des droits des femmes 2019

Gabrielle Deydier : « Le droit de passer inaperçue »

Roxane Gay démonte les mécanismes de la grossophobie dans un essai bouleversant

Où en est le féminisme québécois ?

Sabyasachi Faces Backlash for Stereotyping a Dusky Plus-Size Model to Wish Women's Day 2019! See Controversial Photo

Join the Fight Against Fat Hatred | Lindsey Averill & Viridiana Lieberman | TEDxGraceStreetWomen clip

La « grossophobie », c'est quoi ? education france tv

Une exposition initiée par la Mairie de Paris pour lutter contre la grossophobie

Une exposition gratuite pour lutter contre la grossophobie à Paris

Paris: une exposition contre la "grossophobie" avant la Fashion week

La grossophobie, une discrimination excusée par les codes de beauté de la société

Bravo la France ! (Le Québec dort-il...?)

La peur des grosses et des gros

Entrevue avec la présidente du Conseil, Me Louise Cordeau

'I was just broken inside' - young woman tells how she attempted suicide 'more than 15 times' because she was bullied

Pourquoi le féminisme doit s'emparer de la grossophobie

Lutter contre la "grossophobie", l'un des enjeux du forum de l'Egalité

Je vais pas te bouffer

Fat shaming is a common way of putting women in their place.


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2019, Les éditions de la femme Tous droits réservés.