Le rimonabant
Une nouvelle pilule pour réduire l'obésité

Le Journal de Québec du mercredi 31 mars 2004 p.20

Sujet: Conflit d'intérêt

On peut y lire :

Vous avez un tour de taille de plus de 90 cm. un taux de cholestérol élevé et une cigarette au bec ? Vous êtes un candidat parfait au rimonabant, nouvelle pilule testée par un chercheur de Québec qui réduit les risques d'accidents cardiovasculaires

... le chercheur de l'université Laval Jean-Pierre Després.

«On fabrique des obèses comme on fabrique des saucisses! Au Québec, c'est une personne sur cinq», lance le chercheur Després, ...

À l'aide d'une étude menée de concert avec un chercheur de Cincinnati, Jean-Pierre Dépres a démontré que le rimonabant, inventé par la pharmaceutique française Sanofi-Synthelabo, faisait perdre aux candidats une moyenne de huit kilos et neuf centimètres à la taille.

Bien sûr, les cobayes ont eu un petit effort à faire en réduisant de 600 calories leur consommation quotidiennes d'aliments.

En plus d'agir sur l'appétit, ce médicament a réduit considérablement l'envie de fumer, ...

...il ne sera pas disponible en prescription avant la fin 2005 ou au début 2006.

Mon commentaire

Voici une preuve que les intégristes anti-obésité de l'université Laval sont financés par l'industrie de l'amaigrissement dont l'industrie pharmaceutique en fait partie. Ils sont en conflit d'intérêt. Il ne s'occupe pas de l'obésité pour faire avancer les connaissances, mais bien seulement pour l'argent.

Il y a une épidémie d'obésité. Ha! oui. Mon oeil!. Plus, il y aura de gens qui pensent qu'ils font de l'embonpoint plus cela fait grossir leur marché potentiel.

La dramatisation de l'embonpoint est une stratégie commerciale ou de mise en marché. C'est une manière subtile de convaincre les femmes à dépenser de l'argent dans une méthode pour perdre du poids. 

La seule pilule qui serait intelligente et partiellement acceptable serait une pilule qui agirait sur l'hypothalamus afin d'augmenter le métabolisme de base. Tous les pilules qui ont un effet anorexigène ou qui empêchent l'absorption du gras sont inutiles et surtout dangereuses (carence d'éléments nutritifs). En effet, elles font baisser le métabolisme de base et cela revient à faire une diète amaigrissante. Une fois l'arrêt de la prise de l'anorexigène, la reprise du poids perdu est assurée.

Si les tatas de l'université Laval auraient une démarche honnête, ils dénonceraient les entreprises qui désirent faire de l'argent avec l'obsession de la minceur. Ils auraient refusé de perdre du temps à tester ce produit.  Pire encore, Jean-Pierre Dépres faisait la promotion à la télévision du Redux.

Pourquoi Radio Canada leur accorde-t-il de la crédibilité?

Complément d'informations:

L'histoire

Canoë - Topo Info , Nouvelles, Une pilule contre l'obésité

Une pilule pour le coeur et la taille

SantéOntario.com - La destination ontarienne par excellence pour

Yahoo! Finance - Sanofi Synthelabo : deux études de phase III

Sanofi Synthelabo

Or si le cannabis stimule l'appétit, pourquoi un anti-cannabis n'aurait-il pas les vertus inverses ? C'est ainsi que Sanofi-Synthélabo a montré que le rimonabant permet de diminer la consommation de graisses et de sucres chez l'animal et chez l'homme.

Sanofi Synthelabo : deux études de phase III concluantes pour le Rimonabant Payant Payant

Critique

Side effects have plagued other anti-obesity drugs, and rimonabant won't be an exception. In the obesity trial, it caused nausea in 13% of patients, vs. in 4% of those who got placebo. Anxiety and diarrhea also occurred at a higher rate in patients taking rimonabant than in placebo cases. Sanofi will need to show that its side effects are limited and short-lived, and that longer-term use won't reveal more serious problems like the ones seen with Redux, a.k.a. fen-phen.

Un produit mortel ?


Les sujets précédents :
En 2005 aux États-Unis, l'obésité tuera plus que le tabac  
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2004, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.