Dans le guide du conjoint presque parfait
La playmate Ann Dominic Gagnon conseille les mâles dans leur chasse
Journal de Québec du 5 novembre 2001, p. 43

Sujet:Une prétentieuse

On peut y lire:

Ann Dominic Gagnon livre ses conseils aux hommes pour trouver et garder la femme moderne.

«Les filles aiment se faire dire qu'elles sont belles», vous dira Ann Dominic Gagnon, dont les photos déjà paru dans Playboy.

Ann Dominic Gagnon a posé pour Playboy et voilà qu'elle signe un livre, une sorte de recueil de conseils pratiques destinés aux Québécois mâles dans leur chasse aux femmes. Sans bullshit.

Le livre, Le Guide du conjoint presque parfait, est publié chez TVA Éditions, qui fait partie du même groupe de presse que le Journal.

O.K., c'est une playmate qui a écrit le bouquin. Sortez les préjugés, elle y est habituée. Il y a fort à parier que sans la renommée relative de Mme Gagnon, ce guide n'aurait jamais vu le jour. N'empêche, ses conseils ne sont pas tout à fait cons.

«Il y a tellement de femmes qui acceptent tellement de choses inacceptables de la part des hommes, dit-elle en entrevue.

Certains conseils sont tellement primaires qu'on pourrait croire que certains lignes s'adressent à des hommes de Cro-magnon.

«Mais si les gars sont si cons, pourquoi achèteraient-ils le livre, madame la playmate ? Ann Dominic Gagnon répond du tac au tac, sans perdre une demi-seconde: «Je pense que bien des hommes vont se le faire donner en cadeau !»

La jolie dame, qui veut percer la chanson ou la comédie, ...

Mon commentaire

C'est plutôt insultant pour les femmes qu'une telle poupée barbie s'occupe de donner des conseils aux hommes sur le comment se trouver une partenaire. En d'autres mots, ce qu'il faut comprendre, c'est qu'elle donne des conseils pour aider les hommes à se trouver une femme mince comme elle.

C'est un cliché de voir, dans les petites annonces et dans les agences de rencontres, des hommes qui recherchent une femme au poids proportionnel (mince). Une des choses qui est inacceptable que les femmes acceptent des hommes, c'est que ceux-ci les fassent se sentir moche par rapport au type de femme que l'on voit dans la pornographie haute classe genre Playboy. Suivant, la croyance populaire qui nous dit que très peu de femmes peuvent-être aussi belles que ces pin-up siliconées.

Tout semble possible pour la femme mince et petite, elle peut devenir écrivaine, chanteuse, comédienne, faire des chroniques sur le sexe, faire des publicités et même passer pour intelligente.

Voici une vraie belle femme, elle rayonne de naturel. Photo tirée de la publicité du magasin de vêtements taille plus Pennington placées dans les journaux du mercredi 7 novembre 2001


Les sujets précédents :
Dixie Chick turns into big bird!
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.