Les commandites

Le principe de la commandite

Encore cette année, je ne solliciterai pas d'entreprise pour commanditer le concours de beauté parce que cela n'a pas fonctionné en 2002. Pourtant, les femmes de taille plus représentent un groupe plus important que les gaies et lesbiennes, et par principe, celles-ci devraient être en  mesure de mettre de la pression pour que les entreprises les respects dans la mise en marché de leurs produits. Mais à cause du contexte culturel anti-rondeurs féminines, ces entreprises refusent de reconnaître leur poids économiques.  

Pour l'instant, voici mon explication du principe à partir d'un parallèle fait avec le mouvement de la fierté gaie. 

En partant, nous devons nous servir de ce concours de beauté pour faire avancer la cause de la valorisation de la beauté des rondeurs féminine. Affirmer le fait que la rondeur forme l'identité physique féminine, que c'est sain et esthétique.

La rondeur féminine constitue un tabou comme peut l'être l'homosexualité dans la société. Par conséquent, le mouvement de la fierté gaie a pour but de briser le tabou afin que les homosexuels soient perçus comme des citoyens comme les autres. En d'autres mots, pour que les gens "straights" les respectent plus. 

La plus grande différence entre ces deux tabous, c'est qu'on n'a jamais utilisé le tabou de l'homosexualité afin de faire de l'argent. Ainsi, on n'a jamais vendu des produits et services pour aider les homosexuels à redevenir des hétérosexuels. Tandis, qu'on abuse du tabou de la rondeur féminine. On fait de l'argent en vendant des produits et services pour la perte de poids pour aider les femmes à redevenir mince.

À ce stade-ci, il est donc très pertinent que les femmes exigent d'être respectées. Ce respect passe par le pouvoir économique des femmes. Par exemple, une entreprise qui serait ouvertement homophone, n'aurait pas beaucoup de chance d'aller se chercher une clientèle homosexuelle. Les homosexuels dépensent 500 millions de dollars par année en Amérique du nord. Logiquement, les entreprises vont plutôt les courtiser pour aller chercher une part de ce marché.

Les femmes de tailles plus dépensent plus 32 milliards de dollars  par année juste en vêtements. Elles possèdent donc un pouvoir d'achat beaucoup plus important que celui des homosexuels. Mais, malheureusement les femmes ne l'utilisent pas pour se faire respecter. En effet, c'est seulement les magasins de vêtements taille plus et Body Shope qui ne sont pas rondophobes. 

Les femmes se laissent insulter dans les publicités sans réagir. Exemple, cette publicité de la Ford Focus parue dans la revue Châtelaine de septembre 2002 en page 12.

Ce qu'il faut comprendre dans cette publicité, c'est que seules les femmes minces peuvent rehausser l'esthétique urbaine. Pourquoi utiliser un top modèle pour essayer de vendre une voiture aux femmes ? Voulez-vous bien me le dire. Pour les hommes peut-être, ceux-ci se diront : «si j'achète cette voiture, je me trouverai peut-être une partenaire amoureuse mince comme elle». 

Est-ce que laisser entendre aux femmes qu'elles sont moches constitue un argument de vente? Évidemment que non.  

Logiquement, pour vendre un produit à une personne, il faut la valoriser et lui faire sentir qu'elle est correcte d'être ce qu'elle est. Ainsi, par respect pour les femmes, pour vendre une automobile ou tout autre produit de consommation, on devrait utiliser dans les  publicités des femmes qui ont une taille qui se situe autour de la moyenne dans la population féminine. 

La femme moyenne habille du 14 à 18 ans.  

Si la femme se reconnaît physiquement dans la femme utilisée dans la publicité d'un produit, elle sera plus portée s'identifier à celui-ci, à le considérer sympathique, bon et beau. De plus. elle considéra que le produit correspond à son style de vie.

Liens pour nourrir votre réflexion
Big Companies Are Openly Courting Gay Consumers
Gay Relocation Advertising Information

The War Room - Gay Consumers in the Driver's Seat

Gay Issues in Advertising GLAAD, a watchdog organization against gay discrimination includes articles and protests on a variety of topics including gay images in ads.

Advertisers’ Strategies to Target Gay Audiences in Attitude and Gay Times article by Rebecca Phillips.

Popular Culture -- ADVERTISING

Le principe

Le principe sur lequel doit être basé la sollicitation est de dire aux entreprises ceci : « pour vendre un produit aux femmes rondes, vous devez les valoriser en faisant une publicité avec une femme ronde ». Leur demander : « si c'est correct pour une femme  d'avoir des rondeurs ». « Faut-il être mince, faut-il faire un régime pour devenir mince pour pouvoir acheter un de vos produits » ?  

Prouvez-nous que votre entreprise est respectueuse des femmes, commanditez ce concours de beauté.

Nous leur demanderons de donner de l'argent ou des biens aux différentes gagnantes du concours et de payer pour faire une publicité avec une ronde.

Si

Les commanditaires de la parade Gai de Montréal

Si le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada, la Ville de Montréal, La Brasserie Molson, les magasins La Baie, Archambault, Coca Cola, les rasoirs Skick, Air Canada, Le Casino de Montréal, le poste de radio CKOI, et la chaîne de télévision TQS commanditent la parade gaie, pourquoi nous ne réussirions pas nous aussi de faire commanditer le concours de beauté Miss Ronde 2004 ?

San Francisco Pride Parade
Pride Toronto  
Vancouver Pride Society

 


Critères | Inscription | Objectifs | Liste des candidates | Déroulement |Formation d'un jury | Les juges | Courriel | Accueil

Copyright © 2014, La fondation belles rondeurs Tous droits réservés.