À vendre: domaine de 22 M$
Journal de Québec jeudi 13 avril, 2007 p.12

Sujet: Le contrôle de la perte de contrôle

On peut y lire:

Un richissime médecin a mis en vente son vaste domaine des Cantons-de-l’Est au bord du prestigieux lac Memphrémagog. Le prix record demandé? Rien de moins que 22 millions $! Le domaine d’une beauté inouïe appartenant au docteur André Dupuy s’étend sur 80 hectares. Il comprend neuf bâtiments, dont deux maisons et une rarissime grange ronde classée bâtiment patrimonial.

Voisin de la pittoresque abbaye Saint-Benoît-du-Lac, il est situé sur les berges d’un lac réputé pour abriter les résidences des Jean Coutu, Normand Legault et autres Paul Desmarais de ce monde.

«C’est un domaine unique. Les propriétés du lac ont été morcelées avec le temps et ils sont rares à avoir cette superficie. En plus, j’ai une vue plein sud qui me permet de voir le lac sur dix milles de long jusqu’au mont Owl’s Head», explique le docteur Dupuy, un spécialiste de la chirurgie esthétique pratiquant à Longueuil.

Un beau coup d’argent

L’homme de 66 ans ne s’en cache pas. Il fera un beau coup d’argent avec cette vente. «J’ai payé le domaine dans les sept chiffres en 1987. Je savais que je faisais une bonne affaire», dit celui qui dit avoir fait fortune dans l’immobilier.

Jusqu’ici, quelques millionnaires québécois ont montré de l’intérêt pour la propriété du médecin.

Mon commentaire

Wow! C'est payant d'exploiter le filon de l'obsession de la minceur et des apparences des femmes. Cette manchette soulève la question de la situation douteuse des médecins commerçants au Québec. Le collège des médecins est très très laxiste avec ses médecins. D'ailleurs, les médecins ont un statut social d'exception, qu'il faut remettre en question. 

Les omnipraticiens qui font dans l'amaigrissement et la chirurgie esthétique le font pour faire beaucoup d'argent. Ce sont des médecins dont le profil psychologique ne contient qu'un faible côté empathique et altruiste. Il faut être très égocentrique et vaniteux pour choisir d'utiliser sa profession de médecin pour en en faire un commerce très lucratif.  

Nous pouvons largement nous permettre de mettre en doute leur objectivité. Pour eux, leur méthode d'amaigrissement est la meilleure et sans danger. Pour eux, la liposuccion et les implants mammaires sont des interventions qui sont parfaitement sécuritaires. Car, il faut rassurer le plus possible les femmes pour se garantir un bassin de clientes le plus large possible. 

Les médias sont complices de leur agissement parce qu'ils les invitent pour leur demander leur opinion quand ils traitent du sujet de la chirurgie esthétique. Les journalistes pensent naïvement qu'ils sont des experts du sujet et parce qu'ils sont expert, ils sont automatiquement neutre. 

Il ne sont pas seulement expert à faire de l'argent avec les femmes. Ils sont expert à induire en erreurs les gens en profitant de l'image irréprochabilité que la société leur accorde comme médecin. Culturellement. les gens au Québec ne peuvent pas s'imaginer qu'il existerait des médecins, menteurs, profiteurs, malhonnêtes, asociales, alcooliques, toxicomanes, abuseurs, requins, capitalistes, etc.

Car après Dieu, c'est les médecins. Le collège des médecins dépense plus d'énergie à protéger cette image de pureté des médecins que de protéger le public.

C'est scandaleux. La profession médicale leur accorde une immunité aux niveau moral et criminel.  Un médecin peut tout se permettre sans risquer d'être radier ou poursuivit au criminel. 

Complément d'informations:

L'histoire

Méchante baraque!

Un domaine unique en vente au Memphrémagog

Le cas André Dupuy

Participation à la revue Le Lundi

Il a fait une PUBLICITÉ INACCEPTABLE SUR LA LIPOSUCCION

Collaborateur de la revue Kilo Maigrir

Vers son site Web 

Il a des associés dans l'épilation au laser.

Ses 12 commandements de la santé

Il a écrit un livre "Maigrir une fois pour toute" paru en 1985 chez Québecor. ISBN : 2-89089026-4

André Dupuy, il n'est pas chirurgien, il PERD

Le cas de la chirurgie esthétique

Les chirurgiens plasticiens sont exaspérés

Le far-west de la médecine

Cosmetic Surgery: The Cutting Edge of Commercial Medicine in America

La chirurgie esthétique fraude la Sécu

Autres sujets traités concernant la chirurgie esthétique


Les sujets précédents :
Le culte de la minceur à la télé québécoise
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2007, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.