Gabrielle Destroismaisons
Un début de carrière fulgurant... et elle n'a que 18 ans
Journal Écho Vedettes 16 janvier 2001 p.9

Sujet:Le mérite de la minceur

On peut y lire:

Elle a lancé son premier CD en septembre passé..., Elle chantera dans Notre-Dame de Paris... Son gérant est Guy Cloutier...

Elle a changé depuis le temps gérant. Maintenat, c'est Maryolen Paquin Gérante et productrice Les Productions Nora Myle

Entrevue avec Gabrielle Destroismaisons

Mon commentaire

Il y a des milliers de jeunes femmes, au Québec qui rêve de faire une carrière de chanteuse. Parmi elles, certaines ont un talent exceptionnel. Les trois quarts de ces dernières sont rondelettes.

Quand Guy Cloutier part à la recherche d'une nouvelle chanteuse, il regarde la minceur de la jeune femme avant sont talent. Comme si la minceur donnait automatiquement du talent à une femme.

Statistiquement parlant, il y a moins de chance de tomber sur une qui ferait partie de ces 25% de minces au talent exceptionnel. Ils doivent se dire : "vu l'impossibilité dans trouver une excellente, choisissons la moins pire".

Conséquence, la société se prive de femmes au grand talent à cause de cette situation qui fait primer l'apparence physique au détriment du talent. Par ailleurs, en art, nous avons besoin d'être émus et émerveillés. L'apparence d'une chanteuse n'influence pas sa capacité de nous toucher émotivement ou pas. L'exigence de la minceur fait que nous vivons dans une société qui tend vers la médiocrité, la superficialité et l'idiotie.

Les gérants d'artistes font d'une chanteuse au talent discutable une super vedette du jour au lendemain. Elle n'a pas d'autre mérite que d'avoir le "body" qui faut avoir. Elle n'a pas de mérite, parce qu'elle n'a pas eu d'effort à faire prouver quelque chose.

Les chanteuses rondelettes, sont réticentes à faire des efforts pour percer dans le milieu de la chanson, parce qu'elles se savent perdante d'avance à cause de leur physique.

Ici, signalons le courage de Stéphnie Auclair qui lutte toujours pour réussir à faire une carrière dans la chanson. Elle chante sûrement beaucoup mieux et doit être plus passionnée que Grabielle Destroismaisons. Elle aussi pourrait chanter dans Notre-Dame de Paris.

C'est en donnant votre nom comme future possible copropriétaire de Sensuelleville que nous pourrons faire lancer des carrières de chanteuses aux formes voluptueuses.


Les sujets précédents :
Une vaste étude américaine passe les régimes amaigrissants dans le broyeur
Diet with the stars - loseweightlookgreat
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.