Thaï XXL
Revue Dernière Heure 19 mai 2001 page 21

Sujet: Joli

On peut y lire:

Contrairement aux longilignes candidates au titre de Miss Univers, les participantes du concours Jumbo Queen, en Thaïlande, n'ont pas à se préoccuper de leur taille. Au contraire ! Cet évènement vise en effet à choisir celle qui par sa grâce, son élégance et son poids représentera le mieux... l'éléphant! Et la gagnante reçoit le titre très convoité de Miss IMF (I am fat).

Miss Jumbo Queen 2001, Soraya Srimitr
I am fat - beauty contest in Thailand

Jeune Thaïlandaise couronnée Reine des Jumbos pour 1999

Mon commentaire

Ce concours est intéressant même si comme je disais, qu'il existe plus pour se moquer des femmes rondes que pour leur rende hommage. En effet, il donne une tribune pour la femme ronde. On lui accorde une attention, peut importe qu'elle soit bien ou mal attentionnée. Le dicton "parlez s'en en bien parlez s'en en mal", mais parlez s'en", s'applique ici.

Les gens ont comme préjugé que les Asiatiques de couleur jaunes sont toutes minces. La rondeur féminine caractérise la femelle de l'humain peu importe la race et l'endroit sur où elle vit sur terre.

Ce concours fait contraste avec la réputation de Bangkok d'être la capitale des pédophiles.


Les sujets précédents :
À 22 ans, Miss Brésil 19 chirurgies esthétiques
"L'oprération qui m'a fait perdre 200 livres"
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2001, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.