Magouille minceur de Quebecor 4
Journal de Québec du dimanche 4 mai 2003, page 42

Sujet: Vérifier vrai

On peut y lire:

Un médecin découvre un remède permanent contre les problèmes d'embonpoint

C'est garanti ! Perdez 70 livres en 40 jours ou vous serez remboursé !!

Aucune ordonnance - Aucune privation - Aucun comptage de calories

Vous pouvez maintenant manger tout ce que vous voulez tout en perdant l'excès de poids

j'ai perdu 70 livres de cette horrible graisse en seulement 40 jours... Et pour rendre la perte de poids encore plus facile, je pouvais manger tout ce que je voulais...

Jamais plus je ne serai grasse
«J'avais l'air dix an plus vieille, je me sentais peu attirante et, encore pire, chaque jour je craignais d'avoir une crise cardiaque, un infractus ou de faire du diabète. 

Un médecin fait une découverte pour aider ses patients à perdre du poids, sans ordonnance 

«Le programme que j'ai suivi a été découvert par un cardiologue...

Perdez du poids définitivement et en toute sûreté Maxi-trim est composé d'ingrédient naturels. En plus de faire fondre la graisse, il vous permet de manger autant que vous voulez puisqu'il empêche le gras de s'accumuler.

Aucune discipline nécessaire

Le programme de perte de poids le plus rapide & permanent connu

En effet, Maxi-trim est sans aucun doute la méthode la plus permanente de perdre du poids et de le maintenir.

Mon commentaire

Avant d'accepter de placer cette publicité, le service de vente de publicité de Québécor a-t-il vérifié avec soin qu'elle n'est pas une arnaque? Je ne pense pas. Le manque de respect du nounouneificateur en chef en Pierre-Karl Péladeau se poursuit. 

Se sentir libre et correct de faire passé une telle publicité fausse et mensongère, nous démontre la présence d'une tolérance douteuse. Cela saute aux yeux que les allégations dans cette publicité sont complètement farfelues. Pourquoi, elle ne fait pas réagir publiquement des journalistes?

Quelle opinion a Pierre-Karl Péladeau, le patron de Quebecor, des femmes au Québec. Pense-t-il qu'elles ne sont pas assez intelligentes pour s'apercevoir que c'est une arnaque. Que devons-nous penser du niveau d'intelligence de la population québécoise à laisser passer une telle absurdité sans que personne s'indigne publiquement?  Les québécois et québécoises sont-ils des profonds tarés?

La libération et l'émancipation de la femme semblent ne s'être jamais produit au Québec. En effet, comment pouvons-nous expliquer que des hommes puissent se sentir libres et à l'aises de se moquer des femmes en publiant des publicités aussi aberrantes concernant l'amaigrissement? 

Il y a aucune personne ou structure dans la société qui a établi une frontière pour définir ce qui est inacceptable et intolérable avec l'exploitation de la préoccupation qu'ont les femmes au sujet de leur apparence physique. Par conséquent, au Québec, on peut abuser librement de la détresse des femmes en rapport avec leur image corporelle.

L'obsession de la minceur freine l'émancipation des femmes. Les femmes sont prisonnières de leur apparence physique. Tous les efforts des féministes n'ont servi à rien. Parce que les féministes ont choisi de se placer en position de victime face aux hommes, les hommes étant responsables de tous leurs malheurs. Les hommes sont des êtres bêtes et méchants. Ils sont des membres complètement inutiles de la société. 

Ainsi, elles ne veulent pas admettre que les hommes contribuent à améliorer la qualité de vie des femmes. Car, elles sont bien dans la position de victime. Elles ne peuvent pas considérer le fait que ce n'est pas tous les hommes qui sont des pas bons. Ainsi, elles centrent leur intérêt uniquement sur les hommes mésadaptés sociaux.

Nous ne pouvons pas dissocier l'indissociable. Hommes et femmes vivent dans la même réalité humaine. Le but de la vie est de rechercher le bien-être, le confort et la sécurité pour la reproduction de notre espèce. La vraie égalité, homme/femme, serait de réaliser que les hommes contribuent autant au bien-être des femmes, que les femmes contribuent au bien-être des hommes.

Cette négation de la réalité au profit d'un discours féministe victimisant, fait que les hommes sains d'esprit se sentent démobilisés et inutiles. Une des conséquences de ce discours féministe dominant, c'est le laisser-faire en rapport avec la fraude de l'industrie de l'amaigrissement. 

L'implication des hommes dans ce dossier est importante, parce que quand on s'attaque à l'apparence d'une femme, celle-ci en perd complètement ses moyens de défense, elle est désarçonnée. Ainsi, elle se laisse ridiculiser sans rien dire. Parce qu'elle est touchée au niveau de son intimité et sa fragilité. Les hommes n'ont pas de fragilité à ce niveau là.

Les hommes sont concernés aussi directement que les femmes avec l'obsession de la minceur. Parce que les hommes préfèrent entrer en relation avec une femme qui est bien dans sa peau. Il faut laisser les hommes s'impliquer dans ce dossier et à leur manière proprement masculine. Ce n'est pas parce qu'un homme intervient différemment d'une femme, qu'il intervient mal.

Ainsi, si les hommes seraient impliqués dans la question de l'obsession de la minceur, cela ferait longtemps qu'il n'y airait plus de publicité miracle de produits amaigrissants comme celle-ci.

Complément d'informations 

Magouille minceur de Quebecor numéro 3  

Une autre magouille minceur de Quebecor  

Perdez de 20 à 60 lb ou nous vous rembourserons

Fausse Route, d'Élisabeth Badinter : contre l'ordre moral et la victimisation pseudo féministe

THINK TANK Political - Elisabeth Badinter

Association Mix-Cité, Communiqués

Le Nouvel Observateur : Livres, Contre le nouveau féminisme

Elisabeth Badinter : «L'homme n'est pas un ennemi à abattre» -


Les sujets précédents : 
L'obésité augmenterait les risques de malformité à la naissance
Monica Lewinsky out of control on new TV show

La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2003, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.