L'UL lance une chaire de recherche sur la résistance à l'insuline
Journal le Soleil mercredi 3 septembre 2008 p.15

Université Laval

Sujet: La prévention! Quel prévention?

On peut y lire :

Quatre personnes obèses sur cinq souffrent de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires. Mais bien avant d'arriver à cette étape, un mal insidieux s'est mis à l'oeuvre dans leur organisme : la résistance à l'insuline, que les experts nomment le «tueur silencieux». Reste à savoir maintenant pourquoi cette résistance se développe. Une nouvelle chaire de recherche de l'Université Laval espère bien le découvrir.

Lancée hier, la chaire financée par la compagnie Pfizer Canada (1 million $) et les Instituts de recherche en santé du Canada (600 000 $) sera basée à l'unité de cardiologie de l'hôpital Laval, affilié à l'université. Elle comptera sur l'apport de 25 chercheurs, dont un de Toronto et un groupe finlandais, les autres étant de Québec. Elle est présidée par le Dr André Marette, un expert des mécanismes moléculaires et physiologiques de l'insulinorésistance.

En découvrant le «chaînon manquant» entre la résistance à l'insuline et les pathologies qui la suivent, le physiologue-endocrinologue espère qu'il sera possible de développer des médicaments plus efficaces que ceux présentement mis à la disposition des personnes obèses souffrant de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires. Des médicaments qu'il sera possible d'administrer plus tôt dans le développement de ces maladies, ou à plus faible dose, disait-il hier en conférence de presse.

Bien sûr, l'idéal demeure la prévention de l'obésité, convient le professeur chercheur, par l'alimentation et l'exercice physique en particulier.

Mon commentaire

Ceci nous place devant le même questionnement une fois de plus:
Est-ce que la lutte contre l'obésité/malbouffe est motivé par l'appât du gain ou part l'altruisme?

Est-ce que les intégristes anti-obésité/malbouffe sont des êtres pure qui consacrent leur vie au bien-être d'autrui sans autre but caché ? Est-ce qu'ils veulent que faire du bien de manière complètement détachée ?

À la lumière de cette manchette, c'est évidemment loin d'être le cas. Une chaire d'étude créée pour étudier la résistance à l'insuline dans le but clairement exprimer ici de développer un médicament. Un médicament pour diminuer la résistance à l'insuline ou pour faire maigrir ?

S'il trouve un médicament pour diminuer la résistance au diabète, vont-ils arrêter de demander aux gens de perdre du poids ?

Est-ce que l'embonpoint est vraiment responsable du diabète de type 2. Est-ce que l'embonpoint augmente vraiment la résistance à l'insuline ? Si oui, pourquoi des personnes minces développent aussi le diabète de type 2?

La minceur serait-elle aussi responsable du diabète? Alors, le lien entre l'embonpoint et le diabète de type 2 n'est pas si direct et qu'on veut nous laisser croire.

Viser l'embonpoint comme le principal responsable du diabète de type 2, constitue uniquement un argument qu'ils se sont délibérément fabriqué pour soutenir leur stratégie de manipuler l'opinion publique par la peur.

Nous pouvons une fois de plus penser que la lutte contre l'obésité/malbouffe constitue une fraude dont les femmes en sont les principales victimes.

Complément d'informations :

L'histoire

L'UL lance une chaire de recherche sur la résistance à l'insuline

Recherche d'envergure internationale lancée à Québec avec Pfizer Canada, les IRSC et l'Université Laval

Le diabète

Nous sommes désormais capables d'identifier le facteur de risque génétique pour le diabète de type 2

Diabète Des médicaments permettront bientôt d'enrayer l'épidémie

Autres

Novo Nordisk reports positive diabetes drug data

Scientists in India have, for the first time, identified a genetic variation that could explain why north Indians are susceptible to type-2 diabetes

Over 100,000 people in the United States die every year due to adverse drug reactions (ADR).

Patients treated with liraglutide lost weight

Un environnement trop aseptisé pour les enfants les mettraient plus à risque pour le diabète


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2008, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.