Isabelle Caro est décédée
Journal de Québec 30 décembre 2010 page 2

anorexie

Sujet:L'anorexie dans la balance

On peut y lire:

GENÈVE (Suisse) | Isabelle Caro, ancien mannequin et comédienne française, qui s'était engagée en se faisant photographier nue contre l'anorexie dans le mannequinat, une maladie dont elle souffrait, est décédée le 17 novembre à l'âge de 28 ans, selon une information parue hier sur le site 20 Minutes.ch.

« L'actrice française ultra médiatisée pour son combat contre l'anorexie s'en est allée au mois de novembre dans la plus grande discrétion », révèle le journal suisse.

Les raisons de son décès ne sont toutefois pas précisées par le site. Son ami, le chanteur suisse Vincent Bigler, confirme la mort de la jeune femme sur son propre site Internet, précisant que le décès a eu lieu le 17 novembre.

Isabelle Caro s'était fait connaître en 2007 en exposant son corps décharné devant l'objectif d'Oliviero Toscani pour dévoiler les méfaits de l'anorexie, une maladie dont elle souffrait depuis l'âge de 13 ans et qui l'avait plongée dans le coma, en 2006, alors qu'elle ne pesait que 25 kg pour 1,65 m.

« Elle avait été hospitalisée pendant 15 jours pour une pneumopathie et, dernièrement, elle était très fatiguée, mais je ne connais pas la cause de son décès », a déclaré à 20 Minutes.ch le chanteur avec qui elle aurait dû tourner prochainement un clip sur une chanson intitulée « J'ai fin » (Sic), qui traite de l'anorexie.

La jeune femme avait décidé de s'en sortir. Elle avait annoncé, début 2010, rappelle 20 Minutes, avoir atteint le poids de 42 kg.

« Elle reprenait du poids et avait l'air d'aller mieux, l'annonce de son décès me surprend d'autant plus », a indiqué le réalisateur Colin Schmidt, réalisateur de Lacoza Movie Maker, interrogé par 20 Minutes.ch.

No Anorexia

En 2007, dans la campagne No Anorexia, elle avait voulu « réveiller les consciences » sur la maladie qui frappe nombre de mannequins: « Cette photo sans fard ni maquillage ne me met pas en valeur. Le message est fort : j'ai du psoriasis, la poitrine qui tombe, un corps de personne âgée », avait-elle déclaré.

Mon commentaire

L'anorexie est l'expression de la conséquence extrême de l'obsession de la minceur dans la société occidentale.

On laisse mourir dans l'indifférence total les femmes de la faim ou des conséquences graves qu'ont les privations sévères de nourriture sur la santé, comme ici avec Isabelle Caro.

Que fait ton pour aider à réduire les cas d'anorexie ? Pourquoi la société ne prend-t-il pas cette problématique au sérieux ?

Y a-t-il une coalition québécoise pour prévenir l'apparition des cas d'anorexie comme il y a pour l'obésité ?

Y a-t-il un groupe un de pression au Québec pour amener l'état d'investir dans la prévention de l'apparition des cas d'anorexie comme il y a pour l'obésité ? ?

Est-ce que radio-canada a comme propriété de parler de la prévention de l'apparition des cas d'anorexie ?

Est-ce que Radio-Canada a créé des émissions pour parler de la santé, afin de se donner une défaite de parler souvent de la prévention de l'anorexie, comme il fait avec l'obésité ?

Y a-t-il un ou une porte parole qui soutient la cause des désordres alimentaires que l'on voit régulièrement dans les médias au Québec ?

Non pour tous ces questions parce que les médias traditionnels ne peuvent pas se contredire étant donné qu'ils sont pro-minceur.

Il est parfaitement normal d'avoir tendance à dramatiser la situation des gros, lorsqu'on préfère sexuellement les femmes minces.

Les gens ont tendance à percevoir les gens qu'ils n'aiment pas plus malade que ce qu'ils le sont vraiment.

S'il y avait plus de femmes rondes dans les médias et au cinéma, il y aurait moins de pressions sur les femmes pour qu'elles essaient de perdre de poids. Si on parlerait moins d'obésité, il y aurait moins d'obsessions de minceur et moins de cas de désordre alimentaire. Avec moins d'obsession concernant la minceur, les femmes qui souffriraient d'anorexie seraient plus rapidement remarquées et traitées.

Si les femmes rondes seraient perçues comme sexy et si être ronde serait considéré comme normal et un signe de santé, il y aurait moins de cas d'anorexie

La haine et le mépris des femmes rondes et des rondeurs féminines contribuent à idéaliser la minceur. Si la minceur ne serait plus nécessaire pour avoir du succès et de l'argent, les désordres alimentaires serait moins répandues.

Plus on démonise l'obésité et la malbouffe plus cela encourage les femmes à persister dans leur comportement anorexique et auto-destructeur.

Plus on dramatise l'obésité plus on ignore les femmes qui souffrent d'un désordre alimentaire.

Plus on va s'acharne contre le faut problème de l'épidémie d'obésité plus les femmes vont mourir d'anorexie dans l'indifférence total.

Complément d'information :

L'histoire

Télé-Québec : Vidéo | Les francs-tireurs : Isabelle Caro

Ancien mannequin anorexique Isabelle Caro est décédée

Mort de l'actrice anorexique Isabelle Caro

Plainte du père d'Isabelle Caro : l'hôpital Bichat réagit

Le mannequin Isabelle Caro est décédé

Isabelle Caro : « Elle est morte parce qu'ils l'ont débranchée »

Isabelle Caro. Sa mère s'est suicidée

Plus

Troubles de l'alimentation - Effets pervers

Les régimes contre l'obésité sont inefficaces

Malade à force de faire attention

La boulimie et l'anorexie peuvent entraîner la mort

Anorexie : décès d'un mannequin

L'ADQ estime plus urgent de s'attaquer à l'obésité

Même avec un poids santé - Elle veulent perdre du poids

Le contrecoup du discours anti-obésité

Letter of the day: We hear of childhood obesity; don't forget the other extreme

Will The Battle Against Obesity Spur On Eating Disorders?

The war on obesity: a social determinant of health

End the War on Obesity: Make Peace With Your Patients

Craig Johnson discusses War on obesity and how it can create gateways to eating disorders


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright © 2010, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.