Hôpital Pierre-Boucher Une famille poursuit deux chirurgiens
Première publication 7 novembre 2012 à 20h44

Pierre Jetté

Sujet: C'est carrément un meurtre

On peut y lire:

La famille de Maya Khoury, une jeune femme qui est décédée des suites d'une chirurgie bariatrique, poursuit deux chirurgiens de l'Hôpital Pierre-Boucher pour près de 800 000$.

Selon la requête qui a été déposée en Cour supérieure, au Palais de justice de Longueuil, le décès de la fille, tante, soeur et belle-soeur des demandeurs aurait pu être évité. Le décès serait attribuable, selon les demandeurs, aux agissements fautifs des deux défendeurs, les Drs Pierre Jetté et Hugo Diec.

Intervention chirurgicale

Selon le document de cour, au moment de subir une intervention chirurgicale qui avait pour but de lui extraire une bande gastrique et de procéder à un «bypass» gastrique, la jeune femme était en santé et «tout à fait fonctionnelle».

On lui avait installé, en 2004, à l'Hôtel Dieu de Montréal, la bande en question. La requête fait état que Mme Khoury avait subi des problèmes d'ajustement de cette bande.

La femme a subi une laparoscopie en 2010. Par la suite, un examen a révélé un «prolapsus gastrique» à travers l'anneau ajustable. À la suite de cela, le Dr Pierre Jetté aurait recommandé à Maya Khoury «de procéder à l'extraction de la bande gastrique et de subir un «bypass» gastrique lors de la même intervention chirurgicale», peut-on lire dans le document de cour.

Dégradation de l'état

Ainsi, l'intervention chirurgicale a été effectuée sur Mme Khoury le 15 septembre 2011 par le Dr Jetté. L'évolution postopératoire pour une intervention de ce type serait relativement simple, selon la requête. Or, des complications comme une «fuite au niveau des anastomoses» peuvent survenir. Selon un rapport d'autopsie, effectuée sur Mme Khoury après son décès, le 21 septembre 2011, la patiente est décédée à la suite d'un «choc septique sur péritonite secondaire à une fuite de l'anastomose entre la poche gastrique et l'anse alimentaire».

L'état de la jeune femme s'est dégradé dans les jours qui ont suivi l'opération du 15 septembre. Elle a été opérée d'urgence, mais a rendu l'âme quelques jours plus tard.

La famille de Maya Khoury allègue que la responsabilité des deux médecins dans sa mort se situe à plusieurs chapitres. Pour sa part, le Dr Pierre Jetté n'aurait pas effectué un suivi postopératoire conforme. Par exemple, selon la requête, il aurait dû commander une investigation agressive dès le 15 septembre.

Le Dr Hugo Diec serait également responsable pour plusieurs raisons, le suivi postopératoire ayant été effectué conjointement par les deux chirurgiens.

Pour cette raison, les membres de la famille de Maya Khoury réclament la somme de 794 231,88$ aux deux médecins.

Mon commentaire

Ce décès n'est pas attribuable à une négligence médicale, mais est carrément un meurtre au premier degré et voici pourquoi.

Maya Khoury était en parfaite santé avant la pause de l'anneau gastrique. Il n'y avait aucune justification médicale d'y poser cet instrument de torture. L'anneau gastrique peut bien être moins invasif et réversible, elle n'est pas sans danger mortel et sans conséquence grave sur la santé. L'anneau gastrique est une aberration médicale. Cela rend malade les personnes. Toute intervention chirurgicale qui rend malade est un acte anti-médicale.

L'anneau gastrique et la chirurgie bariatrique sont des interventions qui sont, au niveau de l'éthique médicale, inacceptable. Rendre malade les gens pour leur faire perdre du poids en espérant de les préserver de maladies qui pourraient survenir dans un futur indéterminé, c'est ridicule.

Une erreur médicale survient seulement quand un médecin opère une personne pour essayer de lui guérir une maladie clairement diagnostiquée. L'anneau gastrique l'avait rendu malade, le seul moyen de la guérir était d'y retirer l'anneau et non d'y faire une autre sorte d'opération qui rend encore plus malade et qui comporte encore plus un danger mortel.

Un meurtre arrive quand un médecin fait une opération inutile qui n'a pas pour but de guérir une maladie existante tout en sachant les grands risques que son patient décède. Dans les cas de Maya Khoury, les Drs Pierre Jetté et Hugo Diec ont opéré malgré qu'ils connaissaient les risques. Ils savaient qu'elle avait 99% pour-cent de chance d'en mourir, ils ont été de l'avant pareil.

Pourquoi exécuter une opération inutiles et massive sur une femme déjà affaibli par une opération aussi inutiles ?

Les Drs Pierre Jetté et Hugo Diec devrait être poursuivit au criminel pour homicide volontaire et pour crime haineux. En effet, seulement la haine profonde des grosses femmes explique que ces médecins ont pris une telle décision d'opérer. Quand on agit par haine, on manque de délicatesse on le fait sans compassion sans se préoccuper du bien-être et de la sécurité des autres. On agit froidement.

Tu n'opères pas une femme en parfaire santé. Si les gros ne serait pas autant méprisés, rejetés et ne recevait pas autant de pression pour perdre du poids, ceux-ci n'envisageraient pas de subir cette mutilation physique qu'est la chirurgie bariatrique.

Cette nouvelle de ce décès n'a pas paru dans les journaux papier, on n'a pas parlé aux nouvelles à la radio et à la télévision. Cela n'a pas soulevé un débat sur la place publique. Cela donne une idée à quel point les gros sont des rejets de la société.

Les gros ne se mobilisent même pas pour dénoncer cette pratique anti-médicale parce qu'ils ne se considèrent pas ayant la moindre valeur. Ils sont des victimes parfaites. On méprise les gros et les gros se méprisent eux-même. Les gros n'ont pas d'existence, on pourrait tous les tuer à la mitraillette et cela dérangerait personne.

Les Drs Pierre Jetté et Hugo Diec, ils se sont sûrement dit après le décès de Maya Khoury une grosse torche de moins sa terre youpi!

C'est un homicide au premier degré parce que c'est de la haine des gros qui les ont poussé à déchiqueter l'estomac de Maya Khoury.

Réaction à mon commentaire


« Je suis la belle-s½ur de feue Maya Khoury dont vous mentionné l'histoire sur votre site internet. J'aimerais juste vous dire que l'histoire n'a pas été révélé publiquement parce que nous sommes en procédure contre les médecins et que nous avons refusé les entrevues suites au conseil de notre avocat. De plus, Maya est décédée suite à une négligence médicale et non un erreur médicale. Malgré que sa famille était avec elle jour et nuit, tous le personnel médical ont évité de lui toucher l'abdomen. S'il y aurait eu quelqu'un qui aurait touché son ventre, elle aurait crier atrocement de douleurs et elle aurait peut-être pu survivre. Nous savons que nous devrions avoir un procès en septembre 2014. Elle laisse une famille en deuil derrière elle. Une maman inconsolable, 3 s½urs et un frère, moi sa belle-s½ur ainsi que 4 nièces et neveux. Vous avez l'autorisation de publier nos belles photos prises à quelques mois de la mort de Maya lors de la première communion de ma fille Sabrina. Merci pour votre soutien mais SVP ne pensez pas que l'on veut ou encore qu'on accepte son décès. Bonne journée et continuez votre bon travail. »

Complément d'information :

L'histoire

Maya Khoury Avis de décès

Actualité | Faits divers et judiciaire Hôpital Pierre-Boucher Une famille poursuit deux chirurgiens

73.5 % des personnes qui subissent la chirurgie baratrique sont des femmes

Mise en demeure de Dr Gaétan Barrette

Sa perte de poids a entraîné d'autres problèmes

Deux chirurgiens de l'hôpital Laval poursuivis pour 2 M$

Morte 3 jours après l'opération

Une chirurgie de l'obésité qui laisse un goût amer

Vaut-il la peine de souffrir pour être belle?

Le ministre Yves Bolduc annonce l'arrivée de la chirurgie bariatrique à l'Hôpital régional de Rimouski

Les ministres Yves Bolduc et Alain Paquet annoncent que des chirurgies bariatriques seront réalisées au Centre hospitalier régional de Lanaudière

Dr. Hugo Diec - Doctor Profile

Le Dr Pierre Jetté explique qu il y a différentes interventions chirurgicales bariatriques

LE CSSS PIERRE-BOUCHER DEVIENT CENTRE DÉSIGNÉ POUR LA RÉALISATION DE LA CHIRURGIE BARIATRIQUE

« Ils mangent tous comme des cochons »

Vaut-il la peine de souffrir pour être belle?

Génocide des gros

L'Holocauste

Génocide au Rwanda

Crime de haine

Les crimes haineux bondissent de 42 % au Canada

'My gastric bypass is starving me to death': Mum's living nightmare after losing 11 stone following surgery

Inmate who lost 325 POUNDS after gastric bypass sues jail that forced him to shovel down food so fast his stomach EXPLODED

Gastric bypass killed pregnant woman's unborn baby

Mother who weighed 19 stone dies after catching MRSA following gastric bypass surgery she had for 'sake of son'

Weight loss surgery is one of many deadly health care industry frauds perpetrated on Americans. This blog was created to put a hurt on the greedy and criminal weight loss surgery industry and offer alternatives to the many many people who need to and want maintain a low and healthy body weight without the risk of death and permanent injury.

Obese mother who refused to stop eating after having gastric bypass choked to death on food that couldn't fit into her stomach

Dying to Lose Weight? The Gastric Bypass Kills

Gastric bypass surgery killed 18-stone woman's baby

Gastric Bypass Surgery Complications: My Week Of Horror

'My gastric band nearly killed me': Woman's suffering as organs start failing within weeks of radical weight-loss surgery

Perdez de 20 à 60 lb ou nous vous rembourserons

Dangerous Side Effects of Gastric Bypass Surgeries

1 out of 50 die from gastric bypass


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

[Accueil] - [Contact]

Copyright© 2012, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.