Le ministre Yves Bolduc annonce l'arrivée de la chirurgie bariatrique à l'Hôpital régional de Rimouski
RIMOUSKI, QC, le 22 juin 2012 /CNW Telbec/

crime haineux

Sujet: Succursale de charcutage d'estomac

On peut y lire:

Le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le docteur Yves Bolduc, annonce la désignation de l'Hôpital régional de Rimouski pour la réalisation de chirurgies bariatriques.

L'obésité morbide est un problème de santé majeur, qui compromet la qualité de vie des personnes atteintes, tout en augmentant les risques de diabète, de maladies cardiovasculaires et respiratoires, de cancer, et de différentes autres maladies chroniques. Le seul traitement efficace reconnu à long terme pour l'obésité morbide est la chirurgie bariatrique.

« L'équipe professionnelle chevronnée de l'Hôpital régional de Rimouski fournira une contribution importante dans ce champ de spécialisation, avec plus d'une centaine d'interventions par année. Ainsi les patients du milieu qui présentent des problèmes d'obésité morbide pourront recevoir des traitements d'une grande qualité à proximité de leur lieu de résidence. Je rappelle qu'il s'agit du deuxième hôpital de la région du Bas-Saint-Laurent à recevoir cette désignation, après le Centre hospitalier du Grand-Portage de Rivière-du-Loup il y a quelques mois », a expliqué le ministre de la Santé et des Services sociaux.

Comme dans le cas de Rivière-du-Loup, le Ministère a demandé à l'établissement de travailler en collaboration avec l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, l'un des deux centres d'excellence dans cette spécialité médicale, l'autre étant le Centre universitaire de santé McGill. Les interventions plus simples, comme la pose d'anneaux gastriques et la gastrectomie verticale, seraient ainsi réalisées dans la région. Par contre, les cas les plus complexes, par exemple, les chirurgies de dérivation, seraient référés à Québec.

Cette désignation de l'Hôpital régional de Rimouski pour la réalisation de chirurgies bariatriques découle du Plan d'action en la matière, rendu public en mai 2009. « Ce plan d'action a permis de quadrupler le nombre d'interventions par rapport au niveau de 2002-2003. Notre gouvernement a fait des efforts considérables pour améliorer l'accès à la chirurgie bariatrique, notamment en augmentant le nombre d'établissements désignés, comme l'illustre bien l'arrivée de ce service à Rimouski. L'hôpital devient ainsi le dixième établissement du Québec à se voir confier un tel mandat », a conclu le docteur Bolduc.

Mon commentaire:

En annonçant un investissement dans la mutilation physique des gros, le ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Yves Bolduc, pense réussir à se faire du capitale politique sur le dos du mépris des gros en vue des prochaines élections au Québec. Quelle stupidité!

Proposer et présenter la chirurgie bariatrique comme le seul moyen efficace de faire maigrir est une aberration. Une absurdité qui démontre bien l'existence d'un mépris profond envers les gros. Personnes ne se préoccupe vraiment du sort des gros. Ils sont des déchets de la société. Leur vie n'a aucune valeur, ce qui explique que les médecins se permettent des utiliser comme cobaye humain.

Je pense que les défenseurs des animaux ne laisseraient pas les vétérinaires faire des chirurgies bariatriques sur des chiens ou des chats domestiques, cela serait considéré inhumain.

Les gros ont moins de valeur que les animaux. Pas de moral pour les gros, pas de respect pour les gros qu'ils meurent tous quoi.

Les biens fondées de la chirurgie bariatrique se doivent d'être remis en question. Au lieu de financer les chirurgiens psychopathes sanguinaires, le gouvernement devrait lancer une commission parlementaire ou une enquête publique pour faire la lumière sur cette obscure intervention chirurgicale.

Les médecins qui font du brochage d'estomac devrait être poursuivis au criminel pour meurtre au 2e degré pour les décès qu'ils ont causé et, poursuivis pour voie de fait grave de la part de toutes les personnes qui ont subi cette mutilation physique.

Il faut aussi que les brochés de l'estomac s'unissent pour faire un recours collectif contre ces médecins, contre le collège des médecins, contre les hôpitaux qui font du brochage d'estomac et le gouvernement pour avoir financer ce crime haineux envers les gros.

Oui, il faut le dire haut et fort la chirurgie bariatrique est un crime haineux envers les gros.

Les journalistes et les médias traditionnels sont complices de ce crime haineux, parce qu'ils n'ont pas fait d'enquête journalistique sur le brochage d'estomac et qu'ils ne mentionnent jamais les arguments contre le brochage d'estomac.

Personne ne vient sur la place publique pour dénoncer ce crime haineux envers les gros. Les victimes qui ont subi cette mutilation physique sont tenues au silence, à cause du mépris dont elles sont sujettes. Elles souffrent dans l'indifférence total. Évidemment, qu'on ne se préoccupe pas de ceux qu'on méprise.

C'est le début de la fin du monde, cette annonce du ministre de la santé, le docteur Yves Bolduc, de financer l'expansion vers les régions du crime haineux qui est la chirurgie bariatrique. Il vient normaliser le crime haineux: «tous les gros ont le droit d'être mutiler peu importe où ils habitent au Québec». Criminelle!

Tous les gros sans exception doivent subir de châtiment au Québec. On veut exterminer les gros au Québec car, ils n'ont pas raison d'être selon la morale des intégriste anti-obésité/malbouffe.

Complément d'informations:

L'histoire

Le ministre Yves Bolduc annonce l'arrivée de la chirurgie bariatrique à l'Hôpital régional de Rimouski

Les ministres Yves Bolduc et Alain Paquet annoncent que des chirurgies bariatriques seront réalisées au Centre hospitalier régional de Lanaudière

Le ministre Yves Bolduc annonce l'arrivée de la chirurgie bariatrique à l'Hôpital régional de Rimouski

Les ministres Yves Bolduc et Alain Paquet annoncent que des chirurgies bariatriques seront réalisées au Centre hospitalier régional de Lanaudière

Le ministre Yves Bolduc et le député Jean d'Amour annoncent l'arrivée de la chirurgie bariatrique au Centre hospitalier régional du Grand-Portage

Amélioration de l'accès en chirurgie bariatrique - LE MINISTRE YVES BOLDUC ET LE DÉPUTÉ FRANÇOIS OUIMET AUTORISENT DES TRAVAUX DE 2,6 MILLIONS DE DOLLARS À L'HÔPITAL DE LACHINE

Des chirurgies bariatriques à l'hôpital de Rivière-du-Loup

Le gouvernement augmente l'accès à la chirurgie bariatrique

Chirurgies contre l'obésité morbide: Québec investit à l'hôpital Laval pour réduire l'attente à deux ans

Les partis réchauffent leurs machines électorales

Élections Le Dr Gaétan Barrette sera candidat de la CAQ et Mise en demeure de Dr Gaétan Barrette

IUCPQ : Inauguration d'une salle d'opération dédiée à la chirurgie bariatrique et thoracique

Autres

73.5 % des personnes qui subissent la chirurgie baratrique sont des femmes

Vaut-il la peine de souffrir pour être belle?

Une chirurgie de l'obésité qui laisse un goût amer

Morte 3 jours après l'opération

La chirurgie de l'obésité fragiliserait les os

Encore grosse, malgré sa chirurgie bariatrique

Si c'est si bon que cela, pourquoi le Dr Gaétan Barrette ne s'est pas fait brocher l'estomac ?

La chirurgie baraitrique et l'encéphalopathie

Chirurgie de l'obésité: un traitement risqué

Deux chirurgiens de l'hôpital Laval poursuivis pour 2 M$

Opérée, Sylvie Laprise sait que 700 patients attendent

La chirurgie bariatrique

Bariatric surgery not a cure

Bariatric Surgery Does Not Reduce Health Care Expenses

Chris Christie calls gastric bypass surgery "too risky:" What are the risks?

Choking Death Linked to Gastric Bypass Surgery

La CHIRURGIE de l'OBÉSITÉ pourrait favoriser l'abus d'alcool

La chirurgie bariatrique n'est pas sans danger

Erreur médicale Elle a eu l'estomac perforé

'My gastric band nearly killed me': Woman's suffering as organs start failing within weeks of radical weight-loss surgery

Man Receives Millions Following Gastric Bypass Surgery Nightmare

Dangerous Side Effects of Gastric Bypass Surgeries

DUMPING SYNDROME POST GASTRIC BYPASS

Brighton woman's 'nightmare' after gastric bypass

Unexpected Side Effect of Weight Loss Surgery: Suicide

Low Blood Sugar Complicates Stomach Bypass Surgery

Stuck in the middle: the many moral challenges with bariatric surgery.
Bariatric surgery is particularly interesting because it uses surgical methods to modify healthy organs, is not curative

Bariatric Surgery, Ethical Obligation, and the Life Cycle of Medical Innovation

Bariatric surgery - the most life-altering decision you'll ever make

The Rise of Gastric Bypass Surgery Malpractice

Thirteen of Dr. Terry Sanderfer's Patients Died After Gastric Surgery. Now He Faces Mounting Accusations of Negligence

Gastric Bypass 1 year anniversary surgery gone wrong?

Friend dies from weight loss surgery

gastric bypass gone a bit wrong part 1

Mother-of-three died after £7,000 gastric bypass surgery went wrong

Bariatric or Weight Loss Surgery Regain: Counseling to Challenge the Regain Boomerang


Les sujets précédents :
La rondeur dans l'actualité des mois passés

Accueil - Contact

Copyright© 2012, Les Éditions de la femme Tous droits réservés.